AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 until i get caught red-handed • Jayden K. G. Mattheson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Celebren : 58


Dossier médical
Vous êtes ? :
Inventaire:

MessageSujet: until i get caught red-handed • Jayden K. G. Mattheson    Lun 9 Juin - 23:56:00

      Du jet brûlant s’évapore une délicate vapeur qui, délicatement, empli la pièce d’une brume blanche. Un voile diaphane et étouffant dont les poumons ne raffolent pas et qui ouvre les pores de la peau. La douche restera toujours une activité des plus relaxantes pour le grand brun et rappelle tant une matrice que c’en donne peu l’envie de sortir. Il y resterait des heures durant, jusqu’à n’avoir qu’une enveloppe ressemblant celle des raisins secs. Plutôt que de réveiller les sens, l’un se sent endormi ; éveillé durant un songe.

      Dormir éveillé possède ses attributs positifs, cela ouvre la porte de l’imagination et laisse entrer toutes sortes de pensées. Obscures, claires, douteuses et ordinaires. La journée venait de se commencer et son nouveau poste devait être entreprit. Il ne pouvait pas laisser la paresse vaincre, bien que celle-ci n’osait parfois même pas se pointer. Ce qui l’empêchait de sombrer complètement et oublier le sable du temps ; Jay. Ignorant pour le moment le prénom complet, voir si ce dernier n’en était pas un, il avait piqué sa curiosité au vif.

      Avec le désir malsain de revoir son visage et de sentir sa présence si nouvelle , Hänsel se lavait avec une lenteur plus rapide que d’habitude. Soixante minutes seraient accordées à la tâche de se nettoyer la crasse et le passé, pas une de plus. La sueur sur son derme quitta jusqu’aux trous dans le sol, l’eau était claire et bientôt toute trace de savon a disparue. Sa courte chevelure d’ébène collait à son visage, à la cicatrice et chatouillait ses épaules. Enfin, le jet s’arrêta de couler et son esprit retourna vers l’image du garçon qui s’y était ancrée.

      Que faisait l’agneau à cet instant ? Était-il bel et bien dans sa chambre, l’endroit de leur rendez-vous ? Ou s’était-il lassé d’attendre et avait-il quitté pour vaquer à des occupations plus intéressantes ? N’ayant aucune connaissance élaborée sur son sujet, le gardien ne pouvait pas même deviner quelles seraient ces occupations. Une lecture ? Une balade dans les couloirs lugubres et sanitaires de l’institut ? Joindre la compagnie d’un de ses comparses ? Inutile de se triturer la cervelle, bien que cela fut-ce plus facile à dire que faire— le Finlandais entreprit de sortir des douches, le derme sec et le capillaire toujours humide, vêtu. L’odeur de shampoing le suivait, peut-être était-ce la vapeur qui s’en était imprégnée et qui ne se résignait à le laisser partir.

      Direction le couloir Ouest.

      Avant de pouvoir rejoindre l’énergumène aux cheveux roses, il passa d’abord à sa chambre pour y étendre sa serviette et se débarrasser des vêtements sales. Il lui servait à foutrement rien de les trimballer partout, non ? Logiquement. Jetant un coup d’œil, il cherchait tout objet susceptible d’être utile, et fourra un bloc-notes dans sa poche arrière. Sait-on jamais. Un stylo l’y suivit. Encre noir sur pages blanches, rien de plus sobre.

      D’un pas rapide, l’homme s’aventura dans le couloir jusqu’à s’arrêter devant la porte qui indiquait Jayden. Alors ce dernier avait donné un surnom. Ou ne pouvait-il pas prononcer le reste ? Il semblait quelque peu long à la détente, mais c’est ce qui faisait tout son charme, en toute honnêteté. Le Scorpion se laissait des êtres banales et méfiants. Il donna quelques coups légers avec ses jointures et attendit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Celebren : 90
Avatar : S. de Alexzappa


Dossier médical
Vous êtes ? :
Inventaire:

MessageSujet: Re: until i get caught red-handed • Jayden K. G. Mattheson    Mer 23 Juil - 18:00:04

    Jayden avait un moment cavalé dans les différents couloirs et escaliers de l’institut. Il avait promis à son nouvel ami de lui présenter les anciens. Mais pour cela il fallait déjà qu’il les trouve dans les détales, voir le labyrinthe à ses yeux, que formaient les locaux. Il avait déjà tenté les cuisines pour trouver Loras, mais étrangement il avait trouvé les locaux vides de cette présence amicale, on l’avait d’ailleurs plus ou moins gentiment mis à la porte sous prétexte qu’il leur faudrait préparer le repas du midi et que c’était bien mieux sans un morpion dans les pattes. Il était un peu déçu de n’avoir trouvé personne, surtout aussi de se faire sortir comme un mal propre.

    Il était alors remonté dans sa chambre la tête basse et la moue déçue, il n’avait plus envie de chercher des gens si c’était pour qu’on le mette à la porte une fois encore. Il préférait donc retourner attendre Hänsel bien sagement assis dans sa chambre. Il poussa la porte des lieux, la passa puis la referma derrière ses talons. Maintenant qu’il était de retour dans sa chambre il ne savait pas quoi faire en attendant le brun… Jay’ s’assit un instant sur son lit, les jambes balançant doucement dans le vide, il regardait partout autour de lui à la recherche d’une occupation calme. Il fallait qu’il puisse entendre son invité arriver pour être prêt, alors il n’était pas question de faire du bruit ou de mettre de la musique, il devait pouvoir sauter sur ses pieds aussi vite que possible dès qu’il entendrait les bruit de pas dans le couloir, ou si il n’avait pas réagi assez vite, les coups frappés à la porte.

    Il fini par relever ses fesses pour aller les reposer sur sa chaise de bureau, attrapant au passage sa trousse de pastels sec ainsi qu’une feuille blanche. Il avait trouvé quoi faire ! Il allait dessiner son nouvel ami et lui offrir l’œuvre en cadeau après pour lui montrer qu’il était gentil et combien il dessinait bien. Il se mit à l’ouvrage la langue légèrement sortie, coincée entre ses lèvres car comme chacun le sait cela aide à la concentration. Il commença pour la forme générale du visage puis rajouta de la couleur. Il était assez content de lui, il trouvait le portrait assez ressemblant. Enfin, vu de l’extérieur c’était sans doute digne d’un enfant de cinq ans maximum, les proportions étaient loin d’être respectées et les couleurs bien trop criardes. Mais il était fier c’était l’essentiel.

    Ce fut quand il apposa la dernière touche de couleur que les coups résonnèrent contre sa porte. Et il parti donc un gigantesque sourire aux lèvres vers la porte. Il fit un grand geste de la main pour dire coucou à Hänsel avant de l’inviter à entrer dans sa chambre. Il le dirigea vers son lit pour qu’il s’installe et lui colla le dessin avec un grand sourire et le désigna d’un mouvement de main pour lui expliquer qu’il l’avait dessiné. Il espérait que ça lui plairait à défaut d’avoir trouvé les gens qu’il devait lui présenter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Celebren : 58


Dossier médical
Vous êtes ? :
Inventaire:

MessageSujet: Re: until i get caught red-handed • Jayden K. G. Mattheson    Ven 8 Aoû - 0:39:03

      Jayden, s’eut dit dans sa tête le gardien en voyant le sourire qui l’accueillit. Un sourire qui semblait illuminer tout son visage et toute la pièce. Il lui en offrit un en retour, parfaitement naturel et dénué de toute fausseté. Les fossettes se creusèrent davantage lorsqu’il referma la porte et qu’il s’avança dans la chambre du patient. D’ailleurs, il s’aperçut de l’absence d’une tierce personne. Il n’y avait qu’eux deux. Et ses amis, alors ? L’explication ne viendrait pas du garçon, alors valait mieux se pencher sur deux explications possibles. Soit les amis n’existaient pas ou restaient introuvables. Ou encore, la troisième fabulation, nul d’entre eux ne désiraient rencontrer le gardien. Ce qui, en soit, restait une explication plutôt tirée par les cheveux puisqu’il aurait fallu plusieurs mots tirés du muet pour établir ce refus de rencontre. En somme, il aurait fallu que Jay explique aux dits amis qu’ils rencontreraient le nouveau gardien.

      « Oh, c’est moi ? » demanda le plus vieux en faisant mine de s’étonner. Il était étonné d’apprendre à quel point ses traits enfantins n’étaient pas que physiques.

      Le dessin entre ses doigts aurait pu appartenir à n’importe quel enfant, mais visiblement pas.

      « Tu es un artiste, alors ? Bravo. Bien réussi et merci… » s’empressa d’ajouter le Finlandais, observant les coups de pastel avec minutie. En psychologie, n’utilisaient-ils pas les dessins de gosse pour illustrer des portraits de leur mental ? Il n’aurait pas su quoi soutirer à cet illustration, si ce ne fut qu’un sentiment d’excitation mal placée.

      Ce fut à cet instant qu’une image lui revint à l’esprit. Il avait omis de s’en apercevoir jusque là, occupé par d’autres pensées ; la masse dans le dos du plus jeune. Ou était-ce sa position ? Avait-il le dos voûté ? À son âge, ce pouvait être inhabituel, mais en même temps il n’était pas habituel. Ordinaire, du moins et c’est ce qui l’entraînait à croire que ce fut qu’une déformation corporelle. Cela n’empêcha pas d’éveiller sa curiosité jamais entièrement endormie. Enlève tes vêtements, montre-moi ton corps… eut-il voulut dire. Il n’en fit rien, écoutant le silence qui consistait à les entendre respirer et d’entendre son propre cœur battre.

      « Je pourrai le garder ? Je l’afficherai dans ma chambre. Tu me permets ? »

      Hänsel ne voulait pas plier la feuille, à défaut de tout ruiner parce que les pastels c’était salissant quand même, et décida plutôt de ne rien faire jusqu’à ce qu’il ait une réponse. Son regard gris le détaillait à loisir, espérant malgré lui de ne pas le mettre mal à l’aise et détruire leur lien naissant. Ses actions inspiraient l’envie de lui ébouriffer les cheveux, comme l’un ferait à un petit cousin ou un neveu. Bon, pas pour l’instant. Il se leva doucement du lit, détourant les yeux. « Et si nous cherchions tes amis, ensemble ? Tu pourrais aussi me… présenter les lieux. Cette fois, ce ne serait pas juste les douches. Te sens-tu à la hauteur? »

      C’était une proposition, ou n’importe qui aurait cru cela. En fait, il n’avait aucune envie de lui laisser le choix. Il fallait que sa réponse soit oui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Celebren : 90
Avatar : S. de Alexzappa


Dossier médical
Vous êtes ? :
Inventaire:

MessageSujet: Re: until i get caught red-handed • Jayden K. G. Mattheson    Mer 3 Sep - 6:53:42

    Jayden était vraiment heureux de voir Hänsel à sa porte. Il avait apprécié le garçon pour le peu qu’il l’avait vu. Il se faisait rapidement un avis sur les gens, peut-être même trop vite parfois. Ça ne lui évitait pas les ennuies ou les mauvaises surprises, il n’était pas à l’abri de se tromper sur la personne. Dans l’ensemble il trouvait souvent les gens bien plus gentils qu’ils ne l’étaient réellement pour peu qu’ils l’acceptent ou qu’ils lui sourient. Et c’était le cas du brun en face de lui, il avait été gentil avec lui, il lui avait demandé de l’aide même ! Et ça il faut bien dire que ça avait reboosté l’ego du garçon aux cheveux roses, on lui avait fait suffisamment confiance pour lui demander de lui indiquer le chemin, c’était pas le cas de tout le monde, loin de là même.

    Il hocha la tête avec un grand sourire. Jay’ était heureux de se rendre compte qu’Hänsel se connaissait sur le dessin, ou qu’au moins son dessin n’était pas trop loin de la réalité pour qu’il suppose que c’était lui. Après il était encore plus joyeux quand il voyait ses dessins sur les murs de ses amis. Il avait la même fierté qu’un enfant de dix ans qu’on félicitait juste parce que c’est le sien alors que de la part de n’importe qui d’autre on en aurait rit. Il avait ce côté sympathique mais un peu lourd de la plus part des enfants en fait… Il avait besoin d’être félicité ou rassuré sur ce qu’il faisait, il avait besoin de le montrer à tout le monde, en soit il avait simplement besoin d’attention.

    -Vui !

    I
    l aimait bien être comparé à un artiste, c’était valorisant ! Il avait l’impression d’être un vrai grand comme ça. Surtout qu’il lui faisait plein de compliments. Pour peu il aurait bombé le torse et roulé des mécaniques comme un coq fier. Mais vu qu’il était encore trop enfantin pour cela il se contenta de sourire bêtement en gigotant sur ses appuis.

    Il hocha une fois encore la tête, bien sur qu’il en serait heureux. Il aimait de plus en plus le garçon en face de lui, peut-être parce qu’il lui faisait plaisir avec tout ses compliments. Il était facile de ce le mettre dans la poche si on agissait ainsi, il avait envie de faire plaisir à Hänsel il était quasiment prêt à se plier en quatre maintenant pour le satisfaire et pouvoir encore gagner quelques compliments.

    -Moui.

    Ç
    a pointait le fait qu’il n’ai pas trouvé ses amis, mais il avait vraiment envie de lui présenter tout les gens qu’il connaissait et de lui montrer les lieux et tout ce qu’il connaissait ici. Il était un grand du coup, c’était à lui d’indiquer où était les choses à quelqu’un, c’était bien, ça lui faisait prendre des responsabilités. Il lui attrapa le bras pour partir vers la porte avec un grand sourire. Il n’avait pas grande notion de l’espace privé des gens, il était tactile pour peu qu’il aime bien la personne. Et il n’avait surtout aucune idée de la bienséance… Et attrapé le bras de quelqu’un ne trahissait pas les appendices monstrueux sur son dos, donc ça allait non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Celebren : 58


Dossier médical
Vous êtes ? :
Inventaire:

MessageSujet: Re: until i get caught red-handed • Jayden K. G. Mattheson    Ven 26 Sep - 14:18:39

      Bien que cette réponse n’eut pas été des plus enthousiastes, surtout en comparaison de celle qui l’avait précédée, Hänsel en fut satisfait. Il n’avait pas tant le choix de s’en contenter, signala son cerveau soudainement. Le jeune homme ne semblait pas être un expert ni des mots, ni du dialecte. Soit. la fraîcheur qui en découlait— que sa façon de faire inspirait— était encore appréciable. Appréciée. L’homme n’avait aucun mal à s’y adapter, et saurait tout ce qui aurait à savoir sur lui plus tard, il allait devoir attendre jusqu’à leur séparation, même si à son avis, il aurait pu le faire sous son nez sans que cela ne le gêne. Voir sans qu’il ne s’en aperçoive. Tout le cadre soignant devait le faire. Après tout. Et n’était-il pas un membre du personnel ? Ce ne serait pas choquant. Ce ne serait pas… mal.

      Quelle était la raison derrière sa perte de motivation ? La mention de ses amis ? Ce qui n’eut pas répondu à son précédent questionnement mental—avait-il, ou pas, des liens d’amitié ? S’il concédait, peut-être il ne les avait juste pas trouvés. Donc… il en avait. D’autres patients de cet institut qui passerait sous son jugement. Mmh, il y avait de quoi vouloir quitter la chambre avec empressement.

      D’un pas, puis d’un second, il s’eut approché de la porte qu’il eut franchi n’eut-ce été qu’une dizaine de minutes plus tôt. Sa démarche restait calme, ne trahissant rien de son appréhension. « Ne semble pas si découragé— » sa phrase fut coupée par le toucher de son vis-à-vis. Il ne s’y était pas attendu ; Jayden s’était abstenu d’être proche jusqu’à lors.

      Un sourire apparut sur son visage, déformant la courbe de ses lèvres et creusant ses fossettes. « Merci Jayden, » murmura le Finlandais. Tout paraissait si sincère, franchir le silence avec aise. Ce qui était des plus inhabituels, ou une perte d’habitude vu le temps qu’il s’était passé en prison. Là-bas, une seule personne avait eu droit à cette façade franche, et ne l’avait pas survécue…

      Son regard aux couleurs changeantes se posa une énième fois sur son visage, étudiant ce qui s’y passait. Il voulait savoir ce qu’il pensait, ou du moins ce qu’il pouvait bel et bien penser. Si son intellect ne dépassait pas celui d’un gamin ayant dans les alentours d’une poignée d’années… Ce devait être rustique là-dedans. Quel personnage presque typique des institutions telles que celle dans laquelle ils se trouvaient.

      « Depuis combien de temps es-tu ici ? Longtemps ? » Sa voix résonnait dans le couloir, désert. Déception.

      Hänsel ferma la porte derrière eux, laissant le loisir à la tête rose de guider leurs pas. « Tu n’as pas besoin de me dire, si tu n’as pas envie. Je ne t’en voudrais pas, mais… des amis se disent tout, non ? » Manipulateur ? Non. Pas du tout. Et si ça se trouve, il ne se laisserait pas avoir si facilement. Peut-être cela le vexerait immensément. Peut-être l’abandonnerait-il, si tôt sortis de la chambre. Là serait la vraie déception.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Celebren : 90
Avatar : S. de Alexzappa


Dossier médical
Vous êtes ? :
Inventaire:

MessageSujet: Re: until i get caught red-handed • Jayden K. G. Mattheson    Mer 15 Oct - 9:02:42

    Finalement parler n’était jamais complétement indispensable. C’était utile certes, ça aurait aidé Jay’ dans de nombreuses situations, ça lui aurait aussi permis de raccourcir les échanges et de ce faire comprendre plus rapidement. Mais finalement il n’en était encore jamais arrivé au stade où il ne pouvait réellement pas échanger avec quelqu’un, il y avait de temps à autre quelques incompréhensions et quiproquos, mais dans l’ensemble ça n’était pas dérangeant. Peut-être qu’un jour il tomberait sur une personne aveugle et au quel cas là il aurait vraiment du mal à pouvoir communiquer… Mais il n’y pensait pas, après tout c’était rare non ?

    Pour le moment il était juste un peu tristounet de ne pas pouvoir répondre à la quête que lui avait demandé son nouvel ami, car oui, maintenant à ses yeux s’en était un bon. Ils avaient déjà eu un échange presque important et puis il lui avait fait un cadeau. Bref tout ça pour en arriver à la conclusion que Jayden aimait bien Hänsel… Alors forcément, il était très déçu de ne pouvoir lui présenter le reste de ses amis…

    Il hocha la tête à la phrase de son vis-à-vis, c’était vrai il avait encore le temps de trouver ses autres amis avec lui. Ce n’était pas perce qu’il les avait perdu de vue pour le moment qu’ils ne réapparaitraient pas rapidement. Ils avaient juste du être occupés le temps où il les cherchait activement. Il était cependant bien inconscient du questionnement qu’il avait donné au brun en lui agrippant le bras comme il l’avait fait. Il était très tactile en temps normal, à partir du moment où il voyait la personne comme quelqu’un de gentil en tout cas. Il aimait bien les câlins, sans doute parce qu’il en avait manqué durant toute son enfance. Il n’y avait pas grand monde pour lui en faire dans les différents centres où il avait été, les infirmiers étaient souvent sympathiques mais ils ne cherchaient jamais à s’attacher aux enfants. Ici au moins les gens étaient gentils avec lui et même qu’ils le récompensaient parfois.

    Il haussa les épaules au remercîment, il ne comprenait pas vraiment d’où il pouvait venir ni pourquoi. Mais c’était toujours agréable c’est vrai. Il lui répondit donc ensuite par un sourire lumineux. Il compta sur ses doigts pour répondre à la question, il n’était pas vraiment sur de la réponse si bien qu’il leva deux doigts en direction de son voisin. Ici, oui, ça devait bien faire deux ans qu’il était là maintenant… Mais dans ce genre d’institut, bien plus. Presque toute ça vie après tout. Il n’y avait pas de raison de lui cacher ça, et pis il avait raison, il fallait tout ce dire entre amis.

    Il activa ses pieds pour le mener vers l’endroit le plus susceptible de contenir des amis à lui, à savoir le self ou le réfectoire. Non pas que ses amis aimait tous beaucoup manger, mais à par le foyer c’était pour Jayden l’endroit le plus accueillant malgré l’épisode de la bête…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: until i get caught red-handed • Jayden K. G. Mattheson    

Revenir en haut Aller en bas
 

until i get caught red-handed • Jayden K. G. Mattheson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Jayden Cole vs Jesse Jane
» Let's bet them - Jayden
» → is this one thing that caught me slippin' le 14 mai 2012 à 08h42.
» Jayden Cole vs Kim Smith (1/2 finale)
» Eva « Please don't see just a girl caught up in dreams and fantasies
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naicelea :: 
l'institut naicelea
 :: Deuxième étage :: Ouest :: Chambre n°15 - Mr Mattheson & Mr Cavendish
-