AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Event] Gold and Black

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Scientifique

Scientifique
avatar


Celebren : 69
Avatar : Zeref - Fairy Tail


Dossier médical
Vous êtes ? :
Inventaire:

MessageSujet: [Event] Gold and Black   Jeu 1 Mai - 6:50:29

Maël passa une une main dans ses cheveux sombre avant de se lever de ce lit encore inconnu pour lui, il venait à peine d'arriver, son entretient avec cet homme étrange avait un goût de mystère, il était comportementaliste, il pouvait prescrire des médicaments, mais pas les donner. Il haussa les épaules. Il s'habilla de tel manière qu'on reconnaisse son statut, la longue chemise blanche sur ses épaules tranchant avec son apparence un peu sombre. Il se regarda un instant dans le miroir et laissa échapper un petit rire, pour une fois il avait un air sérieux, ce n'était pas tous les jours. Il sourit doucement en se dirigeant dans la chambre à côté de la sienne, histoire de se présenter quelque peu et si il s'agissait d'un patient de lui donner ce médicament ressemblant à s'y méprendre à un bonbon. Il se douta qu'il n'en aurait pas la saveur. Il expira à fond en marchant les quelques pas qui faisait sa route. Il remit en place sa tenue de travail, il frappa doucement sur la porte où un cinq trônait. Aucune réponse seul le silence occupait les couloirs sentant le détergeant, le comportementaliste adorait ce genre de lieux, là n'était pas le souci, mais l'odeur de la propreté à outrance avait un petit don de l'agacer un peu. Il expira et souffla un coup avant de retenter de frapper et de rester poli. Rien, juste le vide qui répondait à sa demande pourtant bruyante. Il regarda un moment le chiffre devant ses yeux sombre.
Si vraiment il devait entrer sans demander la permission, il n'avait plus le choix. Il mit la main sur la poignée et la tourna un peu, comme prévu d'une chambre d'hôpital, elle s'ouvrit sans aucune forme de procès. Le sourire revint l'espace d'une instant sur le visage placide et morne de Maël. Il entra dans un pièce des plus classiques, les murs étaient vides, ce qui tranchait avec la sienne qu'il avait pris le temps de décorer selon ses goûts. Il balaya du regard la pièce et vit qu'un lit était occupé par un blond. Il ne vit pas ce qui l'empêchait de lui ouvrir de là où il était. Un frisson vint le traverser de part en part sans qu'il sache l'expliquer. Il ne bougea pas, le temps de se défaire de ce mauvais sentiment, son intérêt scientifique quand à lui se réveillait soudainement. Il était plus pour le mental que pour physique, ce n'empêchait pas le scientifique de remarquer que parfois l'apparence pouvait changer le mental d'une personne, mais dans le fond les humains avait tous un truc commun.
Il ravala sa salive avant de s'avancer lentement à nouveau vers cet homme, il fit un vague sourire rassurant histoire de pas l'effrayer, enfin pas tout de suite, cette pensée allumait en étincelle en lui. S'il s'amusait au final ? Cela pouvait être comique de voir réagir à son intrusion, mais aussi à ce médicament étrange. Il posa sa main sur la forme du lit et secoua tout en douceur l'homme en dessous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Celebren : 33
Emploi : Patient...
Avatar : Len Kagamine


Dossier médical
Vous êtes ? :
Inventaire:

MessageSujet: Re: [Event] Gold and Black   Dim 4 Mai - 21:25:03

Après avoir passé quelques temps en ses lieux, après avoir fini par maîtriser la langue du coin avant de pouvoir converser un minimum avec les autres pensionnaires et les médecins, après avoir enfin réussis à reléguer, en partie du moins, ses cauchemars effrayants qui l'avaient tant perturbés, il avait pensé, non, espéré plutôt, qu'il pourrait goûter à un peu de repos. Oh, il n'était pas dupe ! Il se trouvait, comme les autres, enfermés ici, peut-être à vie. Mais après tant de mois de souffrances, alors que la douleur et les troubles cognitifs semblaient s'éloigner, il se disait qu'il allait au moins pouvoir se détendre un peu. Tenter d'oublier. Se reconstruire.

Il faisait d'ailleurs des efforts en ce sens. Il parlait de mieux en mieux le français, il avait commencé à lire dans cette langue même pour que son esprit puisse au moins s'évader... Il avait même commencé à se lier un peu avec d'autres pensionnaires malgré la méfiance qu'il avait désormais envers ceux qui l'entouraient et qui pouvaient "l'abandonner". Non, sérieusement, il se sentait nettement mieux ici que "là-bas", comme il appelait l'endroit où il n'avait été qu'un cobaye. Il aurait même pu, un jour de grand soleil et de jovialité, dire de façon optimiste "je suis en train de guérir !" et espérer, finalement, ne pas finir sa vie entre ses murs.

Et hier, il avait eu l'impression que son nouveau monde avait basculé. Cela faisait bien sûr quelques jours qu'il ressentait une douleur à l'arrière du crâne, mais il n'avait pas pensé à s'inquiéter. A peine avait-il remarqué, en passant une main dans ses cheveux, une mèche plus épaisse que les autres, plus rude aussi, sur l'arrière. Quand, la veille, il avait sentit une autre chose du même genre de l'autre côté, il s'était simplement dit, pragmatique, qu'il devrait se les laver. Il avait donc pris une douche et un peigne fin, histoire de bien démêler sa tignasse. Il avait cru rêver quand il avait sentit quelque chose le mordre légèrement et... Bouger ?

Paniquer, il s'était examiné de toutes les coutures devant le grand miroir de sa salle de bain. Pour découvrir, caché entre ses mèches blondes, deux petits et fins serpents d'un vert très clair. Des serpents ! Et le plus effroyable: ils sortaient de sa tête !

Après la crise de panique où il avait tenté de tirer dessus malgré les discrets sifflements qu'il entendait puis de les couper, il était passé à une crise de larmes sans comprendre ce qu'il pouvait être en train de lui arriver et ce qui allait se passer pour lui désormais. En désespoir de cause, les yeux lourds et une migraine atroce, il s'était réfugié dans son lit, sous la couverture, comme un enfant espérant que le monstre ne le trouverait pas, et avait finit par sombrer dans un sommeil agité où ses pires cauchemars avaient resurgis, plus vivaces que jamais.

C'était ainsi, encore à moitié dans les brumes des rêves, que des coups frappés à sa porte de chambre le réveillèrent difficilement. Hébété, il ne répondit pas mais cela n'empêcha pas son visiteur d'ouvrir la porte sans se préoccuper d'une quelconque intimité de sa part. Un grognement d'énervement monta dans sa gorge. Non, mais qui était le sans-gêne qui faisait ça ? Il se redressa sur son séant avant de s'adresser, d'une voix certes rauque à cause de son réveil brusque mais néanmoins presque totalement dénuée d'accents, à l'individu:

- Je peux savoir ce que vous faites ?

Dans la pénombre de la pièce, il n'arrivait pas à distinguer clairement le visage de celui qui le dérangeait ainsi, mais, à la vue des habits qu'il abordait, se devait être un des scientifiques de l'Institut...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Scientifique

Scientifique
avatar


Celebren : 69
Avatar : Zeref - Fairy Tail


Dossier médical
Vous êtes ? :
Inventaire:

MessageSujet: Re: [Event] Gold and Black   Lun 5 Mai - 9:28:18

Maël sourit en voyant que l'homme sous les couvertures était tourmenté par quelque chose, le scientifique qu'il était se retrouvait devant une réaction des plus classique de la part d'un patient pourtant il sentait que sa curiosité piquée à vif. Il était rentrer sans permission, mais il ne regrettait pas son geste, bien sûr il s’excuserait pour la forme. Il entendit son grognement, déranger pour son intrusion. Il se retint de rire, le moment était grave, il devait donner ce médicament, il savait qu'importe les effets de ce derniers, ça lui promettait une grande aventure. Bien sûr il savait vaguement ce qu'il ferai, il voulait d'abord le vérifier. Sa voix était devenue rauque par le sommeil lui demandait ce qu'il faisait ici. Il voyait assez mal des détails qui dérangeaient ainsi le jeune homme.

-Je suis venu, vous saluez en premier, mais aussi pour voir à quoi ressemblait mes nouveaux patients. Je m'excuse si je vous ai dérangé monsieur, ma curiosité est sûrement mal placée.

Il s'exprimait correctement, le français étant sa langue d'origine. Il joua un peu avec le médicament qui ressemblait à se méprendre avec un bonbon, seulement il n'en était rien, il s'agissait d'une chose qui prendrait progressivement la voix de son patient. Il se demandait comment il prendrait cette chose, il devait se jouer fin psychologue, ça tombait bien vu qu'il était comportementaliste. Il devait trouver le moment idéal et les mots qu'il faudrait, un défi à sa taille. Il était impatient de commencer pourtant, il savait que presser les gens avait tendance à les énerver, surtout au réveil. Cette phase naturelle du corps, où les fonctions cognitives se remettais en place. Le corps se déplaçant doucement, pourtant quelque chose lui disait que le nuit n'avait pas été si tranquille que cela. Ses soupçons grandissait quand il entendait une espèce de sifflement. Il frissonna de tout son long, cela lui disait rien de bon cela.
Il s'appuya doucement sur le mur sans un mot, son silence pouvait aussi se transformer en quelque chose de désagréable, il réfléchit un instant sur les meilleurs mots à lui dire, se présenter ? Non, il était trop tôt. Il devait rester auprès de cet homme après tout on lui avait dit de pas trop en faire. Il passa une main sur sa chemise blanche un bref instant.

-Je suis aussi navré d'avoir rentrer sans permission, vous répondiez pas, cela commençait à m’inquiéter légèrement.  

Il avait eu peur que sa première rencontre dans cet institut, l'homme qui l'as recruter ne comptait pas vraiment, c'était le directeur, un homme qui croiserait une fois au bout d'une lune et encore. Soit mort, il n'aimait pas vraiment les cadavres. Il en avait déjà vu, mais c'était un spécialiste du mental et du psychologique pas du corps. De toute sa vie, la seule fois il avait tenu un scalpel c'est pour couper la fameuse grenouille. Il se souvenait de la réaction de ses camarades... Il secoua sa tête chassant un souvenir qui dérangeait sa réflexion actuelle. Toujours sur le mur, il attendit simplement la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Celebren : 33
Emploi : Patient...
Avatar : Len Kagamine


Dossier médical
Vous êtes ? :
Inventaire:

MessageSujet: Re: [Event] Gold and Black   Lun 12 Mai - 20:40:47

Il porta lentement une main qui s'avérait être lourde à son visage pour se frotter un oeil avec alors que son cerveau et les neurones qui lui restaient après tout ce qui lui était arrivé tentait de comprendre ce que l'homme qui venait le déranger pouvait bien lui dire. Il avait vu apparemment juste, l'inoportun le présentant comme un patient, il était donc bien un scientifique des lieux... Et nouveau avec ça. Il ne réprima pas un soupir d'impatience. Médecin ou pas, est-ce que cela lui donnait tous les droits ? A croire que son intimité n'était pas importante tiens...

Un long frisson remonta le long de sa colonne vertébrale quand quelque chose se mit vaguement à ramper le long de sa nuque. Il avait espéré que tout cela ne soit qu'un mauvais rêve. Qu'il ai fait une rechute, que ses visions soient revenues, n'importe quoi mais pas la confirmation que ce qu'il avait vu la veille était bien réelle. Il avait beau se dire que ça ne pouvait pas être réel, justement - comment des serpents pouvaient-ils donc pousser dans son crâne, sérieusement ? -, la preuve se trouvait là, au milieu de ses mèches de cheveux. Il entendit même un sifflement résonner faiblement et une vague de nausée monta le long de sa gorge. Qu'allait-il donc faire ?

Il ne pouvait pas rester avec cet homme. Il ne pouvait pas faire confiance aux médecins. Plus jamais. Si l'on s'apercevait de ce qu'il avait... De cette chose, impossible, qui existait pourtant... Il savait ce qu'on allait faire de lui. On allait l'utiliser comme un cobaye. Il ne voulait plus se retrouver sujet d'une expérimentation. Plutôt mourir, il avait largement donné et sa vie s'en trouvait totalement détruite, à jamais privé de liberté et d'avenir dans ses lieux loin de tout...

Il se redressa afin d'être plus à l'aise et tendit la main pour allumer la lampe de chevet à ses côtés. La vive lueur lui fit fermer les paupières un instant mais il pouvait désormais observer plus à son aise son visiteur sans gêne. Il lui paraissait... Jeune. Enfin, il avait passé des années à être torturé psychologiquement par des hommes en blouses blanches bien plus vieux que cela, donc c'était assez surprenant. D'ailleurs, sans même s'en rendre compte, il baissa légèrement sa garde et répondit d'une voix bien plus douce qu'il ne l'aurait souhaité d'un premier abord quand le scientifique reprit la parole:

- Je pouvais être absent vous savez ?

Malgré ce qui était manifestement vivant dans ses cheveux, il ne se sentait pas en danger actuellement. Peut être parce que la lumière qu'il avait allumée devait éblouir son voisin de chambre et qu'il ne pouvait ainsi pas suffisamment l'observer pour risquer d'apercevoir ses horribles reptiles dans ses cheveux. Ou peut être parce qu'il ne semblait pas être une menace... Néanmoins, il restait vigilant, comme un animal nerveux qui savait qu'on pouvait l'avoir à tout moment. Il fit glisser ses jambes en dehors de la couverture pour les poser par terre, s'asseyant au bord de sa couche. Une autre question le taraudait et il ne se gêna pas pour la poser, vu que l'autre n'avait pas l'air de vouloir partir.

- Je suis Styr. Et vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Scientifique

Scientifique
avatar


Celebren : 69
Avatar : Zeref - Fairy Tail


Dossier médical
Vous êtes ? :
Inventaire:

MessageSujet: Re: [Event] Gold and Black   Mar 13 Mai - 9:09:24

Maël resta à sa place observant les moindres geste de l'homme, il était agacé. Il réfléchis au moyen de calmer cela d'une manière ou d'une autre toujours en regardant ses gestes. La peur et l’énervement, deux mauvais ingrédients avec lesquels ils devraient sûrement composer. Le blond tendit la main et alluma la lumière éclairant la pièce. Le scientifique plissa légèrement les yeux, il s'était habitué à l'obscurité de la pièce. Il semblait étonné par sa jeunesse, un bon point, si seulement il savait qu'il avait plus de trente ans, on disait qu'il était difficile après passé la trentaine pourtant il avait bien que c'était possible, il suffisait parfois d'un rien pour changer les gens. Le comportementaliste en avait des vertes et des pas mûres, mais au moins il comprenait la nature humaine encore mieux. Cela lui permettait de réagir en conséquence. L'autre lui disait qu'il pouvait être absent. Même avec ça l'homme voulait voir quel genre de personne pouvait vivre ici, une chambre en disait déjà pas mal sur la personne qui vivait à l'intérieur de cette dernière, il en était de même pour la sienne, il le savait. Pourtant il ne regrettait absolument pas son temps passé à la décorer. Il le regarda du mieux qu'il pouvait, quelque chose ne tournais pas très rond dans tout cela. Le blondinet demanda son nom. Il sourit un peu avant de prendre un ton calme qui se voulait rassurant, il savait que si il le brusquait, il ne ferai qu'empirer la situation.

-Maël, enchanté de vous connaître.

Il savait que c'était les procédures naturel lors des présentations, il devait trouver le moyen de le mettre en confiance, il aimait travailler sur le terrain, il trouvait cela excitant, il garda son expression calme pourtant. Seuls ses yeux peut-être pouvait trahir son état, un peu plissé toujours, ces derniers s'habituait doucement à la lumière. Des ombres bougeaient, il regarda ses dernières avec fascination. Les mouvements lui rappelait vaguement quelque chose. Il ne savait pas ce que c'était. Il resta un moment dans le silence, mais il savait que ce dernier avait parfois tendance à devenir pesant pour celui en face. Il réfléchi à nouveau sur les meilleures choses à dire. C'est un moyen vraiment de mettre ses capacités à l'épreuve, soit il foirai, soit il réussirai, un pari insensé ur sa personne. L'adrénaline monta doucement en lui. C'était donc cela que ressentait un joueur, voilà que pensait Maël en ce moment. C'était bien les cours, mais il était friand des expériences réelle, il en vivait une en ce moment.

-Oui, il est vrai que vous auriez pu être absent, je suis navré de cette intrusion, ma curiosité me tuera peut-être un jour.

Il passa d'un ton calme à celui détendu, il ne savait pas si ça marcherai, il avait posé ses cartes dans cette partie de poker. Bien qu'il n'avait jouer au dit jeu de carte, il savait que bluffer faisait partie du jeu. Maël prenait des risques, à savoir s'il porterai leurs fruits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Celebren : 33
Emploi : Patient...
Avatar : Len Kagamine


Dossier médical
Vous êtes ? :
Inventaire:

MessageSujet: Re: [Event] Gold and Black   Dim 18 Mai - 19:22:45

Il ne savait pas trop comment se comporter face au scientifique. Il avait le visage avenant, le genre de personne à qui l'ont pouvait se confier facilement mais il craignait sa personnalité. Qui pouvait lui garantir qu'il n'allait pas se servir de lui comme d'un cobaye s'il savait ce qui lui arrivait ? Malgré tout, il restait un homme très charmant, qui répondait volontiers à ses questions et faisait même preuve d'un léger humour à ses yeux. Il se tortilla légèrement, mal à l'aise, tout en se répétant mentalement son prénom. Il aimait bien sa sonorité.

Il fit finalement le choix de se détendre. Pas qu'il ne jugea pas le brun comme une menace, plutôt qu'il acceptait de lui accorder un certain degré de... Confiance ? Le mot ne voulait plus vraiment dire quelque chose pour lui. Disons plutôt que, sur une échelle de 1 à 10, il atteignait actuellement un raisonnable 3, ce qui était un bon point chez lui qui n'avait plus passé la barre des 5 depuis qu'il avait été vendu par ses parents. Le jugement pouvait bien entendu changer, mais c'était déjà assez honorable. Il n'accordait à M. Daw qu'un petit 1 en contrepartit.

- Il ne faut pas plaisanter avec la mort, répliqua-t-il doucement.

"Surtout avec des serpents dans la même pièce que vous", songea-t-il avec une certaine tristesse. Il ne savait pas si les reptiles qui lui poussaient dessus étaient dangereux ou non, mais il savait qu'ils allaient mettre un terme à brève échéance à la relative amitié qu'il avait commencé à construire avec certaines personnes ici. Comment pourrait-il passer du temps avec eux s'il devait sans arrêt faire attention à ne pas dévoiler ce qui advenait de sa chevelure, sans risquer d'être traité comme un monstre ? Un soupir de tristesse lui échappa sans qu'il ne puisse le retenir.

Il secoua la tête avant de s'immobiliser presque aussitôt en sentant les écailles fraiches glisser lors de son mouvement. Il espéra que l'autre était trop éblouit par la lumière pour avoir remarqué cela et se dépêcha de poser une nouvelle question pour détourner l'attention sur ce figement soudain:

- Hum... Vous allez m'examiner ?

Pas maintenant espéra-t-il ou sinon... Il y avait tant de complications qui apparaissaient dans son esprit. Maudits reptiles, maudit karma, maudite vie... Pourquoi le sort s'acharnait-il sur lui ?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Scientifique

Scientifique
avatar


Celebren : 69
Avatar : Zeref - Fairy Tail


Dossier médical
Vous êtes ? :
Inventaire:

MessageSujet: Re: [Event] Gold and Black   Lun 19 Mai - 9:28:31

Maël observa les réactions de l'autre, en dehors de ce qui semblait cacher quelque chose d'assez important, toujours curieux, mais patient, il attendit juste le bon moment pour en savoir plus. Le patient bougea tout seul avant de se calmer. Il vit que ses muscles se détendait un peu. Il reprenait même ses mots sur la mort en disant sagement qu'il fallait pas jouer avec. Il savait que ces mots avaient touché sa cible. Il esquissa un vague sourire, satisfait de son résultat actuel. Puis il soupira tristement, le scientifique devait faire attention avec son humour qu'il savait assez particulier et un peu morbide. Le blond secoua sa tête avant de demander si il allait l'examiner. A ces gestes, ses paroles, il savait que ce n'était pas le moment, ces dans des moments comme ça qu'il se félicita d'avoir suivit cette voie sur le comportement humain.

-Non, je pense que ça soit le moment idéal pour le faire, je suis venu voir un peu le genre de personne qui habitaient ses lieux, c'est un endroit assez restrictif, vous êtes mon voisin de chambre donc la première personne que je croise hormis cet homme étrange.

Décidément, le scientifique avait du mal à mettre le doigt sur ce qu'était ce directeur, mais son instinct lui disait de na pas chercher à savoir ce qui se cachait sous ses traits avenants. La lumière devenait moins gênante. Il jura que ses cheveux blonds bougeaient pourtant aucun courant d'air ne semblait être responsable de ce moment. Curieux, il essaya de voir de quoi il s'agissait sans trop gêner. Il semblait être assez bien parti pour sympathiser avec le jeune homme. Il devait faire attention à la moindre des ses réactions. Pourtant quand il vit une forme de serpent, il frissonna malgré lui, il en avait pas peur, c'est juste que l'endroit où se trouvait cette créature était vraiment particulier. Maël respira calmement, il devait faire comme si il n'avait rien vu. Il devait être le plus normal possible. Il joua doucement avec ce bonbon, il savait qu'à un moment où un autre, il devrait lui donner, c'était sa mission, puis faire son rapport. Il n'aimait pas utiliser des médicaments, il préférait de loin attaquer avec ses mots, ses gestes et peut-être le rassurer. Son métier étant fait avant tout pour soulager autrui.Il savait que lui aurait du mal à trouver le repos en dehors de ses heures de sommeil, trop courtes.

-Je ne suis pas de ces gens qui force les choses, je préfère attendre mon heure sagement, puis j'ai du temps devant moi. Ce n'est pas un peu de temps en votre compagnie qui va de moi quelqu'un d'irresponsable.

Il sortit ses mains e ses poches, il ne devait pas penser à cette chose qu'il devait faire, juste utiliser les mots pour obtenir ce qu'il voulait, cette épreuve était dure, mais il était paré à montrer qu'il était capable d'être digne de cet institut. Il devait contrôler ses émotions, non seulement pour ce patient, mais aussi pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Celebren : 33
Emploi : Patient...
Avatar : Len Kagamine


Dossier médical
Vous êtes ? :
Inventaire:

MessageSujet: Re: [Event] Gold and Black   Sam 7 Juin - 16:04:27

Plus les minutes s’égrainaient, plus il s'habituait à la présence originellement intrusive de Maël. Il avait l'habitude des scientifiques pourtant, avec tous ceux qui avaient testés des produits sur lui et ceux qui étaient dans l'institut et qui lui affirmait que tout irait bien désormais. Il ne leur accordait qu'une confiance plus que relative, certainement à cause de ce qu'il avait vécu. L'enfant qui aimait chanter et jouer dans la neige avait grandit et l'adulte qu'il était désormais n'était plus qu'une personne solitaire, renfermée sur elle-même et à l'adolescence brisée. Qui pourrait le reconstruire ?...

Malgré tout, le brun qui se tenait devant lui dégageait une aura apaisante, comme s'il cherchait à lui affirmer qu'il ne lui ferait rien et qu'il pouvait lui donner une chance de prouver qu'il pourrait le soutenir par la suite. Une certaine part de lui était mal à l'aise, voulant cacher l'honteux secret qu'il portait désormais afin de ne pas redevenir un cobaye. Le reste de son être aspirait à se laisser aller un peu, pour oublier et se reconstruire. Mais comment pouvait-il révéler que des reptiles avaient élus domicile à l'intérieur même de son crâne ? Comment pouvait-il ne serait-ce que penser que tout irait bien pour lui avec ses choses ?...

Maël lui expliqua pourquoi il était venu le voir lui plutôt qu'un autre. S'il avait parlé la langue des lieux dés son arrivée, ce serait aussi ce qu'il aurait fait, certainement. Mais quand il avait apprit à parlé plus ou moins correctement, il avait fini par visiter le coin et ainsi lier quelques connaissances. Tout ne se déroulait pas comme on le prévoyait parfois. Mais il était content qu'on vienne le voir juste pour parler un peu plutôt que pour l'examiner une énième fois.

Il ignora soigneusement la petite voix perfide dans son exprit qui lui soufflait que le jeune homme ne se contenterait pas de parler quand il apprendrait son secret, amitié naissante ou non. Difficile pourtant de faire de même avec les légers glissements froids qu'il sentait sur sa nuque. Il aimerait tellement être fou et imaginer tout ça mais tout était si réel...

Il sourit légèrement à son interlocuteur pour reprendre contenance et l'invita à s'asseoir sur l'autre lit dans le but évident qu'il ne s'approche pas trop. Il songea avec un pincement au coeur que sa vie quotidienne allait se retrouver complètement bouleversée à cause de ses reptiles. Pourquoi n'était-il donc pas normal à la fin ? Pourquoi tout n'arrivait qu'à lui ? Qu'est-ce qu'il avait fait quoi ?! Il avala difficilement sa salive et prit la bouteille posée sur la table près de lui d'une main tremblante pour en boire une gorgée avant d'hésiter:

- Vous voulez boire quelque chose ?...

Il ne voulait pas paraître impolie mais il ne savait pas comment il pourrait lui offrir véritablement à boire en cachant les deux serpents qui se mêlaient à ses mèches blondes. D'un autre côté, il n'y avait que de l'eau dans cette pièce alors il n'aurait pas à fournir un grand effort. Il devrait peut être mettre un chapeau pour cacher ses cheveux... Mais pourrait-il toujours mettre ses casques dans ce cas-là ? Il caressa distraitement celui qui était près de lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Scientifique

Scientifique
avatar


Celebren : 69
Avatar : Zeref - Fairy Tail


Dossier médical
Vous êtes ? :
Inventaire:

MessageSujet: Re: [Event] Gold and Black   Lun 9 Juin - 13:03:19

Maël le regarda d'un air un peut intrigué, ça se voyait à peine sur son visage. Il devait faire tout pour gagner cette confiance, cet endroit plaçait en lui des grands espoirs, il ne voulait pas les décevoir. Il passa une main dans ses cheveux sombres et vit un serpent. Il souleva un sourcil. Il se disait qu'il avait mal vu, à moins que c'est ce que cet homme étrange entendait par choses particulières. Il sourit doucement en voyant un phénomène surnaturel devant les yeux. Il garda cependant un semblant d'expression neutre et réconfortante, seuls ses yeux qui brillaient trahissait la curiosité qui commençait à se réveiller. Il posait une main sur sa chemise blanche, remerciant le ciel de n'avoir pas mis un badge comme cela se faisait dans beaucoup d'établissements hospitaliers. Il garda en tête que viendrait le moment où il devait donner ce qu'on lui avait confié, mais lui donné comme cela risque de faire de lui un ennemi. Et ça le scientifique ne voulait pas. Il préférait rester aimable avec le plus de gens possible afin d'observer leurs comportement sans trop les déranger. Il s'installa sur le lit quand ce dernier l'invitait, ils étaient vraiment confortable ces lits, quoique un peu grand, mais il ne s'en plaignait pas. Il s'imaginait un couple ici, il retint avec mal un rire.

-Non merci, pas pour le moment, mais il est gentil à vous d'y avoir pensé.

Il vit le jeune homme touché un casque du bout des doigts, il le regardait, il semblait attaché à ce denier comme lui à son collier, offert par l'un de ses seuls amis qu'il avait eu dans sa vie. Il savait pas ce qu'il avait ressenti vraiment pour lui, mais ça l'intriguait à chaque fois qu'il y pensait, puis il oubliait, il devait vivre sa vie à fond maintenant. Il avait un boulot assuré, même si en contre partie, il devait rester dans cet endroit, de toute façon personne ne l'attendait, même pas cet homme qu'il lui avait donné ce souvenir. Il sourit amicalement à son voisin, il se voulait rassurant, il ne serait pas comme tout les autres docteurs, son but étant de récolter des données sur le comportement humain quand celui-ci était enfermé. Il passa une main dans ses cheveux en essayant de pas trop regarder les reptiles, mais c'était décidément quelque chose d'unique pour Maël. Il n'en fit aucune remarque, les gens réagisse assez mal quand on leur fait remarquer des choses bizarre. Styr avait l'air assez perturbé comme cela. Il remit ses mains sur ses genoux. Il attendrait son heure comme le bon scientifique qu'il est.

-Dites ça fait longtemps que vous êtes ici ? Vous n'êtes pas obligé de me répondre, je ne vous embêterai si c'est trop gênant.

Il se mordit doucement les lèvres en signe de sa sincérité envers lui. Il jouait clairement avec le feu. Il savait que c'était un des jeux les plus dangereux. Il était prêt à subir les conséquences de son pari fou pour lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Celebren : 33
Emploi : Patient...
Avatar : Len Kagamine


Dossier médical
Vous êtes ? :
Inventaire:

MessageSujet: Re: [Event] Gold and Black   Mar 24 Juin - 9:12:10

Styr était mal à l’aise, non pas à cause de la présence du scientifique – il avait depuis longtemps pris l’habitude d’être entouré de scientifiques et de médecins en tout genre de toute manière, surtout après toutes les années qui s’étaient écoulées… Alors leurs présences n’étaient plus aussi dérangeantes qu’avant, ils faisaient plutôt « partit du décor » en quelque sort -, non pas donc à cause du scientifique mais bien à cause de ce secret qu’il portait sur lui, comme une honte qui attendait son heure pour s’étaler à la vue de tous. Il frémit. Il ne voulait pas revivre ça. Jamais.

- Et bien, c’est juste de la politesse…

Il serra un peu plus sa main sur son casque, faible et relative protection contre l’extérieur qui le condamnerait si on découvrait ce qu’il avait. Une anomalie de plus chez lui. A croire que le sort décidait de s’acharner et de faire de lui un vrai monstre de foire. Il prit tristement conscience qu’il ne pourrait certainement plus porter son casque comme il le faisait, pas avec ses bêtes en tout cas…

Au moins, la question de son visiteur imprévu avait le mérite de le détourner de ses sombres pensées. S’il ne voyait aucune solution face à son problème, il pouvait se permettre de se concentrer brièvement sur autre chose.

- Cela ne me dérange pas d’en parler…

Il se cala un peu plus contre le mur derrière lui pour prendre le temps de réfléchir. Il n’avait plus la moindre notion du temps, cela pouvait donc faire des années qu’il était là sans qu’il le sache précisément. Il fronça légèrement ses fins sourcils.

- Je dirais quelques mois. J’ai du apprendre à parler français au début.

Comme il n’était pas un élève sérieux quand il allait encore en cours, il n’avait jamais pris véritablement le temps d’apprendre cette langue, bien qu’elle soit à son programme. Il n’avait pas eu l’envie plutôt de l’apprendre. Comment aurait-il pu savoir qu’elle lui servirait ?

- Mais j’étais dans un hôpital avant.

Ou une clinique. Ou une autre institution. Il ne savait pas exactement…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Scientifique

Scientifique
avatar


Celebren : 69
Avatar : Zeref - Fairy Tail


Dossier médical
Vous êtes ? :
Inventaire:

MessageSujet: Re: [Event] Gold and Black   Mar 24 Juin - 12:54:55

Maël pensait que malgré le fait qu'il portait sa veste de travail, il avait au moins un peu réussi à le mettre en confiance, lui donner ce médicament n'était définitivement pas une bonne idée, du moins pour le moment, il arrêta d'y chipoter, ça devait se faire naturellement, le temps ferai son œuvre. En tout cas Styr semblait perdu, son rôle premier était de guider ces pauvres âmes, il est vrai qu'il aimait de temps à autres pousser les gens dans leur retranchements, certains mêmes ne pouvait que comme ça quand on touchait à leur zone de confort. Le comportementaliste croisa son regard bleu ciel, malgré qu'il était un patient et que des serpents se nichait au sommet de sa tête, il était du genre à plaire. Bien qu'il ne sache pas grand chose que la théorie, il pouvait imaginer aisément que si il avait été pris dans ces lieux, il ferai fureur. Il le vit se mettre contre le mur, et lui parlait de sa vie avant d'arriver ici, il avait donc appris le français, lui qui était à moitié Japonnais de par son père dont il portait le nom de famille. Il était docteur Tsubaki, il le resterai toute sa vie. Puis il disait qu'avant ici, il était déjà dans les murs blancs d'un hôpital. Il se sentait désolé pour lui. Il serra doucement son poing, face à cette injustice. Il devait faire un truc pour que ce jeune homme se sente un peu mieux. Il réfléchit un peu avant de secouer la tête, on attendait quelque chose de lui. Il devait le faire.

-Le français n'est pas une langue facile, vous la parlez très bien pour un étranger, même moi qui la pratique depuis ma tendre enfance, il arrive que je me trompe. Je suis content d'être venu vous voir.

Il était sincère dans ses paroles, bien qu'il devait suivre les instructions du patron, il avait fait une rencontre assez agréable. Ses profs avaient eu raison en lui disant qu'une fois qu'il trouverai son hôpital il verrai la vie en rose et pour un bon moment. Il retint de rire face à cette pensée due à ses longues études pour obtenir sa spécialité.

-Sans oublier le jargon médical, une horreur, je ne vous raconte pas. Enfin, j'ai pas à me plaindre.

Il voulait tant toucher ses serpents, il le rendait complètement curieux, comment se faisait-il que ça arrivait, il ressemblait ainsi à méduse, une gorgone, créature mythologique de la Grèce antique. Il faut juste espérer que je n'allais pas me transformer en pierre. Je haussais les épaules, ce genre de chose relevait de la fantaisie, de l’allégorie. Une chance qu'il ait les pieds sur terre. Juste le phénomène l'intriguait, c'était son premier patient, il n'avait jamais imaginé qu'en venant ici, il aurait ce genre de choses sous ses yeux sombres. Fasciner, il suivit une bête des yeux avant de retourner sur le jeune homme avec un sourire aimable. Il épousseta sa veste doucement. Maël garda une expression bienveillante tout à fait naturelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Celebren : 33
Emploi : Patient...
Avatar : Len Kagamine


Dossier médical
Vous êtes ? :
Inventaire:

MessageSujet: Re: [Event] Gold and Black   Mer 25 Juin - 7:44:19

Il se rappela sans la moindre nostalgie de ses débuts en ses lieux. Bien qu’il n’avait pas la notion du temps, il savait qu’il lui avait fallut un long moment pour réussir à maîtriser les bases de cette langue si étrangère à la sienne… Ensuite, il avait pu commencer à visiter sa nouvelle « maison » et les autres habitants mais soutenir une conversation de manière correcte s’était révélé être un véritable challenge pour lui. Ses fautes en avaient fait sourire plus d’un et l’avait longuement déçu d’ailleurs. Un très léger sourire vient orner ses lèvres en se souvenant qu’il avait été incapable de prononcer correctement le nom de famille de Loar la première fois qu’il l’avait rencontré. Mais Loar était quelqu’un de particulier, avec un vocabulaire très développé. C’était notamment grâce à leurs conversations qu’il s’était amélioré.

- Et bien, j’ai été… soutenu par un autre patient, ça m’a beaucoup aidé pour maîtriser cette langue. Normalement, on l’apprend en cours mais je n’étais pas très sérieux et j’ai fini à l’hôpital ensuite… J’ai beaucoup plus de mal pour la lire et l’écrire.

Et encore, c’était certainement un euphémisme de dire ça. C’était à peine s’il arrivait à déchiffrer quelques mots. Heureusement, la bibliothèque de l’institution comportait de nombreux ouvrages dans la plupart des langues de la planète, il pouvait donc quand même lire sans soucis. Il faut aussi avouer qu’il avait plus besoin du français pour parler que pour la lecture ou l’écriture. Sa langue natale suffisait amplement dans ce cas-là.

En oubliant un peu ses serpents, il se concentra d’avantage sur son vis-à-vis. Il n’était pas le plus doué pour reconnaitre les origines de ceux qui l’entouraient – un homme est un homme quoi – mais, maintenant qu’il le disait, il semblait en effet qu’il ne soit pas français, bien que, d’après ce qu’il lui disait, il devait parler cette langue depuis qu’il était petit. Il lâcha son casque sans s’en rendre compte, le laissant en équilibre près du bord du lit.

- Vous êtes de quelle origine ?

Avant d’être vendu par sa propre famille, il n’avait jamais ou très peu rencontré d’étrangers dans sa petite ville, un peu isolée dans son beau pays. Dans son innocence d’antan, le monde était alors seulement composé de blond aux yeux clairs et les couleurs de chevelure plus sombres l’attiraient étrangement. Maintenant qu’il savait que cela n’avait rien d’étonnant, cette fascination était un peu retombée mais il se renseignait désormais avec plaisir sur les origines de ses interlocuteurs afin d’en connaître plus sur « l’extérieur ».

Par moment, il se demandait ce qu’il aurait pu devenir si sa vie ne lui avait pas brutalement été arrachée pour qu’on l’utilise comme un simple cobaye. Mais il doutait qu’il aurait pu être en mesure de devenir un médecin comme Maël : le fait de s’occuper des autres ne l’intéressait pas plus que ça. Et quand ses moments où il imaginait pour lui un avenir différent que celui qu’il avait vécu arrivait, il secouait la tête avec une grimace de dégoût. Penser au passé ne le changerait pas…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Scientifique

Scientifique
avatar


Celebren : 69
Avatar : Zeref - Fairy Tail


Dossier médical
Vous êtes ? :
Inventaire:

MessageSujet: Re: [Event] Gold and Black   Mer 25 Juin - 19:14:56

Maël le regarda encore, attiré visuellement par les reptiles qui ondulait sur le crâne du jeune homme, il faisait toujours son sourire aimable, tout ce qui changeait c'était parfois ces regards qui s'attardait un peu trop sur ce cuir chevelu un peu spécial. Il écoutait Styr s’étaler sur sa vie passée, un patient l'avait aidé, mais jusqu'à quel point leur relation s'était développée. Il apprit ainsi que le jeune garçon comprenait le français et le parlait sans pour autant le savoir l'écrire, ni le lire. C'était un peu embêtant quand il y pensait. Il verrait cela plus tard. Il resta à sa place bien que son envie de voir ça de plus près était assez forte. Il serra ses poings doucement, pas assez pour que l'autre le remarque. Il passa une main dans ses propres cheveux. Il entendait sa question, il laissa échappé un petit sans rendre compte, il est vrai qu'avec cheveux si sombre on pouvait le prendre pour un étranger sans parler de ses yeux légèrement bridés. Ce n'était presque pas remarquable, il arrêta de rire avant de le regarder un peu. Il remit ses mains sur ses genoux.

-Je suis français, mais mon père est japonais, j'ai hériter certains trait de lui, je connais un peu sa langue maternelle. J'avoue que je ne saurai la parler aussi bien que vous qui parlez français. Mon papa est parti un peu fâché sur sa patrie. Puis il a rencontrer ma mère, il n'est jamais rentré.

Il ne disait que la version courte de l'histoire, il avait remarqué plein de choses sur son géniteur et celle qui lui avait donné la vie, ils étaient ses premiers sujets d'observation. Ils avait été passionnant, d'ailleurs. Il sourit encore à Styr. Maël n'était pas très fier de sa famille et préférait ne pas s'étaler sur cette dernière. Il se sentait fier de ne pas avoir demandé un petit frère, il n'aurait pas supporter cette ambiance cyclonique. Il avait le regard un peu vague. Avant de reprendre un peu constance, il devait trouver la solution pour sa mission. Il mit une main sur son menton.

-Dites, on vous as fait beaucoup de test depuis que vous êtes ici par rapport à votre ancien hôpital, ici, il semble avoir une certaine infrastructure pour aider les gens. Je suis peut-être trop curieux, déformation professionnelle.

Il rit doucement pour appuyer ses dires, ce n'était pas tout à fait un mensonge, mais ce n'était pas la vérité non plus. Un peu de questionnement, ça pourrait l'aider pour la suite, surtout pour lui donner ce bonbon. Comment faire ? Il ne voulait pas le forcer à lui donner,il ne voulait que son premier contact se résulte par un haine féroce. Il n'aimait que rarement être en conflit avec les gens, peut-être une conséquence de sa jeunesse. Il le regardait surtout ses serpent qui glissait doucement dans son cou sans le mordre. Il ressemblait à Méduse comme cela. Il se racla doucement la gorge, ce stress commençait à lui donner soif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Celebren : 33
Emploi : Patient...
Avatar : Len Kagamine


Dossier médical
Vous êtes ? :
Inventaire:

MessageSujet: Re: [Event] Gold and Black   Mar 5 Aoû - 20:27:52

Les minutes s'écoulaient lentement et Styr s'était finalement complètement détendu. S'il n'y avait eu le contact froid des reptiles sur sa nique, surement aurait-il pu oublier complètement les changements qui s'opéraient chez lui et, à travers eux, le risque qu'il courait si l'on découvrait ce qu'il devenait. Il songea avec tristesse qu'il ne pourrait certainement plus se comporter avec les autres comme avant, s'il devait cacher ça à vie. Il pouvait oublier ses tentatives de leçons de lecture...

Il cligna des yeux pour se forcer à reprendre contact avec la réalité. Ce n'était pas le moment de penser à cela, il aurait largement tout le temps pour le faire par la suite. Puisqu'il pouvait encore assez discuter avec quelqu'un sans qu'on remarque ses métamorphoses insensées, autant en profiter n'est-ce pas ? Et puis, Maël était un "nouveau". Scientifique, certes, mais nouveau quand même, et il y avait toujours une petite piqûre d'adrénaline lors de la présence de nouveautés qui nous donnait l'envie de tout savoir et comprendre. Ce n'était pas différent avec un autre être humain en fait...

- On remarque un peu votre côté japonais...

Il n'avait jamais vu le Japon, vu l'existence qu'il avait eu, et en avait en vérité rarement entendu parlé dans sa vie d'"avant" mais il avait pu se documenter un peu depuis son arrivée ici. Assez pour ne pas paraître ignorant en tout cas, même s'il lui arrivait de se sentir totalement coupé du reste à cause de ses maigres connaissances. Les cours n'étaient décidément pas sa tasse de thé. Cependant, il décela chez son interlocuteur une envie de ne pas s'étendre sur le sujet, chose qui se confirma quand il lui parla d'autre chose...

Il lui sourit doucement en retour. Il n'avait de toute façon pas eu envie de le mettre mal à l'aise en lui demandant ses origines. Aussi répondit-il sans difficulté à ses nouvelles interrogations, sans se trouver pour autant sous interrogatoire. La curiosité n'est-elle pas humaine ? Et il en faisait largement preuve !

- Je n'ai pas eu grand chose depuis que je suis ici. Quelques examens médicaux de routine, une fois par mois. J'en ai eu plus à mon arrivée mais maintenant moins.

Lors de ses premiers temps dans l'Institue, il avait en effet donné plus qu'à son tour pour des prises de sang en tout genre et d'autres examens "juste pour être sur" qu'il allait bien. Et des médicaments aussi, mais tellement peu ! Alors que là où il avait été enfermé avant... Il réprima difficilement une grimace de dégoût. Et bien, là bas, il n'était qu'un cobaye parmi d'autres. Les examens étaient quotidiens et les tests tous plus fatiguant les uns que les autres. Sans parler de toutes les substances qu'on lui faisait avaler. On disait que ça allait l'aider, au début. Avec le temps, il n'avait plus demandé et on avait fini par ne plus rien lui dire. Il subissait juste, terrassé par ses cauchemars...

- On est largement mieux ici, conclut-il pour écarter ses sombres pensées de son esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Scientifique

Scientifique
avatar


Celebren : 69
Avatar : Zeref - Fairy Tail


Dossier médical
Vous êtes ? :
Inventaire:

MessageSujet: Re: [Event] Gold and Black   Lun 11 Aoû - 8:54:24

Maël avait soif, il observait cet homme avec attention, même si les serpents était sa première préoccupation. Là cet homme semblait préoccuper par ce qui lui arrivait, mais semblait content que le comportementaliste semblait pas s'y arrêter alors qu'il voyait parfaitement les reptiles onduler sur le cou du jeune homme en face de lui. D'ailleurs, ce dernier disait qu'on remarquait assez bien son côté japonais. Le scientifique fronçait les sourcils. Il n'avait pas envie qu'on le compare à son père. Cet homme avait dévasté sa vie avec sa femme. Il était né pour calmer ce conflit, mais rien n'avait été arrangé à son arrivé, c'était même devenu pire, l'enfant pansement avait été inutile. Il avait grandi dans un drôle d'élément. Il disait qu'il avait eu droit qu'à quelques examens de routine. Il sourit d'autant plus à ce jeune homme. Il finissait par dire qu'il était mieux ici. Styr était mignon en disant cela. Il avait bien envie de lui frotter les cheveux, mais bon vu ce qui occupait la tête du jeune homme, il allait éviter pour le moment. Puis si les créatures étaient vermineuses, il n'avait pas envie de mourir, il venait à peine d'arriver. Il fouilla ses poches évitait le bonbon qu'on lui avait donné et sortit une barre de chocolat. Il en mangeait un morceau doucement avant tendre un morceau à l'homme en face de lui en toute amitié.

-Les médecins sont ici pour vous soigner pour la plus grande partie, je ne peux vous mentir que certains s'amuseront peut-être à vos dépends. Ma spécialité me donne une place particulière, j'espère que ça ira pour vous, malgré vos petits soucis. Vous n'avez rien à craindre, même si ces mots paraissent suspect.

Maël se mit à rire tout seul, avant de soupirer, il savait que si il n'arrivait pas à donner ce médicament à cet homme, il se ferai taper sur les doigts par l'homme qu'il allait engagé, il lui faisait confiance et lui faisait n'importe quoi avec ces patients. Il serra son poing doucement, il devait trouver le bon moment, gagner la confiance du blondinet, lui donner le bonbon dans un moment d’égarement et le voir réagir à ce dernier, bien qu'il ne parlait pas beaucoup, ça n'allait pas changer grand chose. Il se grattait la nuque en serrant sa mâchoire. Il vit un serpent bouger, il avait un frison en croisant le regard du reptile un bref instant. Si on coupait les serpent, est-ce Styr aurait mal ? Perdrait-il de sang ? Ce phénomène étrange lui amenait ce genre de question sur son voisin. Sa chambre était juste à côté de la sienne. Il voulait en faire un ami, pas ennemi de cette personne qu'il croiserait sûrement beaucoup.

-Sachez que je suis venu en tout bien, tout honneur. On fait parfois ça en voisins, ma chambre est juste à côté, si avez besoin de mes lumières sur quelque chose, je me ferai un plaisir de trouver la solution, mais je n'ai pas le savoir infini, donc excusez d'avance mes lacunes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Event] Gold and Black   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Event] Gold and Black

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Gold and Black [feat Sablée pour le goûter]
» ♫ If this is what we’ve got, then what we’ve got is gold ♫ [ Pv Tyrou ]
» New codex black templar
» The Ecstasy of Gold
» Black immigrants see personal triumphs in Obama
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naicelea :: 
l'institut naicelea
 :: Deuxième étage :: Nord :: Chambre n°5 - Mr. Einarsson
-