AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fête Clandestine [everybody]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Celebren : 72
Avatar : Pr. Sycamore (Pokemon)


Dossier médical
Vous êtes ? :
Inventaire:

MessageSujet: Fête Clandestine [everybody]   Dim 2 Mar - 19:39:48


Fête Clandestine


C'est l'histoire d'un roux qui ne supporte pas les règles. Malgré son caractère changeant, son narcissisme et son impossibilité d'apprécier les autres à leur juste valeur il décida d'organiser quelque chose pour eux. Tout ce qui pourrait permettre d'aller outre les règles d'un certain dirlo. Et faire chier les scientifiques au passage.

Après avoir écrit un certain nombre de petits cartons, il commença à diffuser son message (non, pas la bonne parole). Dans son jeu les règles sont simples. Même si tout le monde se connaît personne ne doit voir le visage de l'autre. Le masque est une obligation, qu'il soit acheté au magasin ou bien fait main.

Le lieu de la rencontre n'est pas précisé explicitement mais le message permet de savoir l'endroit par simple déduction. Pas la peine d'être un génie pour le trouver. L'objectif est de ne pas se faire prendre, aussi il faut s'y rendre le plus discrètement possible. Ce serait dommage d'être vu s'échappant en pleine nuit de l'institut…

Le vieux cimetière n'a jamais été aussi brillant, de nombreuses bougies ont été disposées sur les tombes pour éclairer l'endroit et certaines dégagent une douce odeur fruitée. Quelques instruments de musique de l'atelier qui avaient mystérieusement disparu ont refait leur apparition, prêts à être utilisés pour animer l'endroit que ça doit pour de vrais musiciens ou des amateurs.

Aucune crainte de troubler le sommeil des morts, quelques tombes ont été renversées et nettoyées pour servir de sièges de fortune ou encore de tables. Des draps volés dans la buanderie couvrent les parcelles d'herbe pour mettre de s'asseoir sur un endroit propre ou encore sont utilisés comme des nappes. D'ailleurs quelques sucreries et autres plats gourmands attendent déjà d'être dévorés.

L'hôte attend, assit sur une des pierres tombales, portant sur son visage un loup simple d'une noirceur profonde qui met en valeur son regard ambré et sa chevelure de feu. Il porte aussi une tenue très simple, une chemise blanche et un jean slim, avec un pull gris posé dans un coin si jamais il commençait à faire froid.

Notre rouquin attend sagement, un sourire presque carnassier sur le bout des lèvres. Il veut danser, s'amuser, faire la fête au milieu des morts. Certes ce n'est pas Halloween mais ce n'était pas comme si ils allaient venir se venger. Un endroit désert… Pourquoi ne pas en profiter? Et puis normalement personne n'est là pour les arrêter…




Règles


Il n'y a pas d'ordre à respecter pour répondre tant que personne n'est exclu. Cela permettra d'éviter de bloquer le rp, il faut que ça soit actif et réactif mais bien sûr cela ne veut pas dire que le double-post est admis, soyez raisonnable, il existe un touche "édit" pour modifier son message!

N'importe qui peut poster à la suite de ce message, le principe étant que des cartons d'invitation ressemblant à l'image ci-dessus circulent dans tout l'institut. A vous de trouver la raison pour laquelle votre perso en a trouvé un, soyez imaginatifs, après tout Jesse peut en avoir mis n'importe où!

Il faut prendre en compte que la fête à lieu le soir même où vous trouvez le carton, donc les préparatifs ne doivent pas s'étaler sur plusieurs jours. Prenez en compte le temps où le carton est découvert, le temps qu'il lui reste pour se décider s'il vient et se préparer!

Pour permettre des réponses assez rapides un maximum de quinze lignes est demandé pour les réponses. J'ai bien dit maximum hein! Enfin je ne vous en voudrai pas si ça frôle les seize ou dix-sept lignes, je ne suis pas un monstre non plus… Enfin pas cette fois en tout cas!

Dans ma grâce absolue je vous permets de faire un peu plus pour le premier post, pour vous permettre de raconter comment vous avez trouvé le carton, ce que vous avez choisi de faire pour le masque, comment vous êtes habillés (ou pas, les nudistes sont acceptés comme tout le monde!).

La fin de la fête (du rp) est prévue au petit matin, donc durant vos réponses n'oubliez pas de faire avancer le temps tout de même. Au pire je m'en chargerai aussi hein, n'allons pas trop vite nous avons tout notre temps pour nous amuser, le but c'est bien ça!

La fête n'est pas là que pour les patients, messieurs les blouses blanches vous êtes aussi admis! Votre présence peut être en tant que fêtard si vous trouvez un carton par exemple mais vous pouvez aussi surprendre un patient et le suivre jusqu'au lieu de la fête pour essayer de tout arrêter!

Si possible essayez de prendre en considération les rps des autres, même si votre personnage discute seulement avec un autre il se peut que des actions concernent tout le groupe alors ne vous la jouez pas perso.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Celebren : 25
Emploi : Acteur reconnu ~ Patient
Avatar : Loki - Marvel's Comics


Dossier médical
Vous êtes ? :
Inventaire:

MessageSujet: Re: Fête Clandestine [everybody]   Dim 2 Mar - 22:02:18




Tu es assis contre le mur. A tes pieds, un cadavre marron est écrasé. Un large sourire est étalé sur tes lèvres. Tu t'es éclaté ! Un carton c'est génial ! On peut shooter dedans !! L'écraser, la réduire en bouillie !
Au fait, qu'est ce qu'il contenait ?

Curieux, tu l'ouvres. Tu en sors un petit bout de papier tout froissé. Tu plisses les yeux pour le lire. Ton regard vert s'éclaire aussitôt.

Une fête ?! Bien sûr que tu y vas !
Tu te lèves et sors de la chambre, laissant la porte ouverte. Elle est dans un bazar complet. Qu'est-ce que tu en as à faire ? Ce n'est pas la tienne. Que tu es volé l'invitation ... d'un certain "Ailill" ne te déranges pas moins !

Tu te presses un peu. Tu vois le Cimetière à quelques mètres. Tu jubiles. Tu t'es vêtu d'un jean noir et d'une chemise de la même couleur. Tu ne peux pas avancer plus vite, tu as enfilé des bottes à talons en cuir.
Tu te caches derrière un arbre pour mettre ton masque. C'est un bout de truc poilu et gris laissant voir le bas de ton visage. Peut-être de la vrai fourrure ? Deux petites cornes noires pointent sur ton front. Tu ébouriffes un peu tes mèches sombres et sors de ta cachette. Dans la pénombre, tes yeux verts semblent sortis tout droit d'un conte de fée ... ou d'un cauchemar.

Pour cette nuit, tu es un bouc, l'animal du diable.











Dernière édition par Sindri Green le Mer 5 Mar - 9:29:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Celebren : 33
Emploi : Chirurgien
Avatar : OC de littleulvar (DA)


Dossier médical
Vous êtes ? :
Inventaire:

MessageSujet: Re: Fête Clandestine [everybody]   Lun 3 Mar - 12:49:52


Fête clandestine

La silhouette s'avançait en direction des lueurs vacillantes. Elles étaient encore trop lointaines pour éclairer quoi que ce soit du personnage, mais bientôt, elles pourraient lécher ses contours. Un, deux, trois pas de plus.

Raphaël avait trouvé un carton d'invitation discrètement mis en évidence derrière une lampe du couloir dans le dortoir sud, et pour une raison inconnue, il avait décidé de se joindre aux réjouissances. D'ordinaire, il aurait ignoré l'invitation et passé une nuit comme les autres. Pas cette fois-ci. Envie de musique et de plaisir, sûrement. Mais un problème subsistait : il ne comptait probablement pas parmi la liste d'invités potentiels. Si l'invitation avait été dissimulée, c'était pour éviter qu'elle ne tombe entre les mains du personnel encadrant, à coup sûr. Il lui fallait donc trouver de quoi cacher son identité. Les masques exigés constituaient en cela un atout. Alors, le chirurgien ne s'était pas fait prier. Profitant de l'heure du déjeuner, pendant laquelle les couloirs étaient déserts, il s'était glissé dans la salle d'arts manuels. Au fond, dans un débarras, se trouvaient toutes les œuvres oubliées ou médiocres et le matériel défectueux. Et parmi ces objets divers se trouvait son futur masque ; il l'avait remarqué un jour, en cherchant un chevalet.

Il s'agissait d'une imitation assez grossière de l'un de ses masques inquiétants portés dans les festivals de Venise. De ceux qui n'affichent aucune expression et qui recouvrent tout le visage. Celui-ci était doré, et de petites plumes rouges étaient collées sur les bords. À cela, il avait ajouté une large écharpe noire. Une fois enroulée autour de sa tête, elle cachait ses cheveux et le rendait méconnaissable. Pour les vêtements, enfin, il s'était contenté d'une chemise et d'un jean. Tout ce qu'il y avait de plus neutre, pour se rendre anonyme.

La silhouette était bien visible à présent. Entourée de tombes. Elle s'appuya sur l'une d'elles, un gros bloc de granit parsemé de feuilles mortes, et se mit à observer la scène.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Celebren : 47
Emploi : Gérant de l'Atelier de mécanique
Avatar : Original par Omupied


Dossier médical
Vous êtes ? :
Inventaire:

MessageSujet: Re: Fête Clandestine [everybody]   Mar 4 Mar - 22:45:10

Les vêtements volaient, les placards étaient vidés sur le sol. Il l’avait, il le savait.
Déjà une demi-heure qu’il cherchait, bordel, qu’est-ce qu’il avait pu en faire ? Il était sûr de l’avoir vu quelque part. La nuit était déjà tombée, les festivités devaient avoir commencé et il était incapable de trouver ce masque. Là ! Le latex effleura ses doigts, il le souleva, un sourire fier collé aux lèvres. Le caoutchouc gris vert s’enfonçait sous ses doigts, sérieux, cette texture était immonde mais c’était exactement ce qu’il lui fallait. Bon, maintenant, il lui fallait être méconnaissable. Impossible de laisser apercevoir ses tatouages, dommage, il se serait bien trimballé torse nu… ou alors…
Direction l’Atelier, il devait bien y avoir de la peinture là-bas. Le blond se sentait pousser une âme d’espion en infiltration. Faire attention au moindre bruit, se planquer, atteindre sa cible. Fermé, merde, il aurait dû le savoir. Il ne pouvait pas défoncer la porte, ça allait faire un bruit infernal. Au pire, tant pis. Faire attention à chaque détail, aucun bruit, aucune ombre, vite. Premier coup d’épaule, rien, un second, la porte avait bougé, encore un, il manqua de tomber. Par contre il avait fait un bouquant de tous les diables. Il n’avait pas beaucoup de temps. Allumé, jeter un regard, attraper deux bouteilles au hasard, repartir.
Fermer la porte, c’est bon. Chris était de retour dans sa chambre, il observa les bouteilles. De l’encre de chine, ça tient bien ce genre de connerie non ? Bon, prendre tout ce dont il avait besoin, et filer en vitesse. Il était où ce papier ?

Dans l’après-midi, le blond avait eu la surprise de découvrir un petit carton clair en allant aux toilettes. Franchement, qui aurait l’idée de caler ce genre de truc derrière une cuvette ? Tant mieux en fait. Aussitôt, il avait tenté de s’infiltrer dans les cuisines. Il avait failli se faire chopper, mais la gloire était au rendez-vous. Deux bouteilles de rhum, une de vin rouge. Bon, c’était pas non plus la victoire la plus parfaite, mais au moins, ça allait le motiver un tant soit peu.

Il allait pouvoir s’amuser un peu. Depuis son arrivée, il n’avait que trop rarement eu l’occasion de le faire. Attraper un sac, mettre les bouteilles dedans, l’encre aussi, enfiler son pantalon de cuir, ça, il était sûr que personne ne l’avait vu avec. Ses rangers, un élastique dans ses cheveux, il était paré. Il n’eut pas trop de difficulté à sortir de l’internat, se dirigeant un peu au hasard vers le cimetière. Arrivé non loin, il put se déguiser. Il versa le contenu des deux bouteilles sur son torse et son dos, camouflage de tatouages impeccable. Le haut de son corps était quasiment couvert de noir, c’était vraiment bizarre comme sensation.
Il attacha ses cheveux et enfila son masque, faisant attention à ce qu’aucune mèche n’en sorte. Fier de lui, il sorti sa bouteille. Ah merde… il souleva le masque pour avaler quelques gorgées. Il remit son sac sur l’épaule, se dirigeant dans l’ombre  jusqu’à apercevoir des lueurs, il sourit sous le masque, ça tient chaud le latex. Bouteille à la main il s’approcha, jusqu’à se trouver près des bougies.

Ce soir, il était le tout puissant Homme à tête de poulpe !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Celebren : 72
Avatar : Pr. Sycamore (Pokemon)


Dossier médical
Vous êtes ? :
Inventaire:

MessageSujet: Re: Fête Clandestine [everybody]   Mar 4 Mar - 23:01:28


J'attends que mes petits invités arrivent. J'ai tellement hâte. Enfin pour le moment je me masse un peu le bras, au niveau du poignet. Mon plâtre me gratte. Enfin passons. Les invités commencent à affluer et je mets en route le poste radio que j'ai "trouvé" dans la chambre d'un patient. Heureusement que ça fonctionne avec des piles ses conneries.

"YEAH je vois que vous n'êtes pas trop cons au final, vous avez trouvé les cartons! Vous en avez mis du temps!"

On me regardait un peu de travers à cette remarque mais j'éclatais de rire. Je me fichais qu'on me remarque, ce n'était pas comme si je passais inaperçu avec mes cheveux roux et mon plâtre.

"C'est qu'en plus vous êtes tous mignons dit donc! A croquer!" Mon regard se posa sur un... poulpe. "Enfin presque."

Je sortais un verre d'une boisson semblable à un punch qui était de ma propre fabrication. Tous les ingrédients étaient naturels évidemment, rien que des choses que j'avais réussi à piquer dans l'institut. En fait tout ce que j'avais amené ici avait été "emprunté". Pas sûr que je rende tout.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Celebren : 25
Emploi : Acteur reconnu ~ Patient
Avatar : Loki - Marvel's Comics


Dossier médical
Vous êtes ? :
Inventaire:

MessageSujet: Re: Fête Clandestine [everybody]   Mer 5 Mar - 9:26:14




La musique t'attire vers le milieu du cimetière. Elle n'est pas si mal mais tu as dansé sur mieux... Tu grimaces. Avec un peu de chance, il y aura autre chose comme son.
Adossé à une pierre tombale, un jeune homme nous regarde. Nous, les premiers arrivés. Tu apprécies la simplicité de son déguisement ... dommage que son plâtre gâche un peu l'effet.
Sa remarque te fait pincer les lèvres. Tu es loin d'être "con" ! C'est cet Ailill qui n'est pas assez intelligent pour fermer la porte de sa chambre ! Mais les paroles du roux te tirent tout de même un sourire. Drôle de bestiole que le gars en pieuvre.
Tu sors ton calepin et griffonnes dessus avec un bic rouge, avant de le montrer à l'assemblée.

J'espère qu'il est mieux sans son masque ... parce que là bravo pour l'effroi !

Tu éclates d'un rire sans fond sonore. Tu t'es vite habitué à ton handicape finalement. Tu t'approches du bol d'où l'organisateur à tirer son verre. On dirait du punch. Tu t'en prends un verre toi aussi et goûtes du bout des lèvres. Tu as déjà eu des mauvaises surprises à des fêtes. D'ailleurs c'était toi qui les avais organisés et tout le monde t'avait crié dessus après. Entre le sel et les colorants dans les boissons tu as tout fait. Alors tu sais à quoi t'attendre.

Tu regardes en béais un autre arrivé. Impossible de le reconnaître. Dommage, tu aimes bien les devinettes et ce personnage a l'air intéressant. Tout le contraire de la bestiole noire qui ressemble vaguement à une pieuvre. Beurk ! Tu hais ces trucs-là ! Ce ne sont même pas des bestioles pour toi, elles sont pires ! Hors de question qu'il s'approche de toi ou sinon tu lui lances ton verre - son contenu et son contenant - dans la figure.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Celebren : 37
Emploi : Patient. Je crois ?
Avatar : Alvaro Garay - Wand of Fortune.


Dossier médical
Vous êtes ? :
Inventaire:

MessageSujet: Re: Fête Clandestine [everybody]   Mer 5 Mar - 12:29:31


Fête Clandestine

Rp Libre.



- T'es sûr de vouloir y aller... ? J'suis fatigué, moi...

Bon c'est faux. Si je voulais disparaître et le laisser aller seul à cette fête, je pourrais le faire... Mais je suis trop jaloux pour ça. Moi aussi je veux porter un masque et m'amuser ! Et pas seulement pas procuration grâce à Spade ! Mais je vais devoir m'y résigner. En plus, je ne peux pas vraiment le regarder en face, ça m'ennuie. Son masque est entre l'effrayant et... l'effrayant. De couleur pierre, il représente assez bien le visage d'un diable avec ses cornes, sa grande mâchoire et ses grands yeux exorbités.

Le carton est rangé tout au fond d'une armoire et l'invitation enfoncée dans la poche de son long pantalon noir. C'est rare qu'il porte si peu de couleurs mais cette fois, seule sa veste possède quelques contours rouges. Ce sera plus facile pour se glisser hors de l'institut j'imagine. On vient seulement d'arriver, on ne sait pas encore si on peut se faire prendre facilement ou si au contraire les blouses blanches sont très à cheval sur la sécurité après tout. Mais cette fête est un bon moyen de le savoir.

Les autres semblent déjà être arrivés au niveau du cimetière, on entend déjà de la musique en provenir. En retard... Tant pis ? On a surtout fait attention à ne pas être vu dans les couloirs. C'est pas si grave si on a quelques minutes de décalage avec le reste du groupe.

- Le poulpe est flippant... Mais les costumes sont cool...

Vu qu'il hoche la tête, j'imagine qu'il est d'accord... Tiens, il semblerait qu'il y ait de l'alcool par là. On goûte un peu, pour voir ? Spade se sert un verre et goûte du bout des lèvres. Ca a pas l'air trop mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Celebren : 47
Emploi : Gérant de l'Atelier de mécanique
Avatar : Original par Omupied


Dossier médical
Vous êtes ? :
Inventaire:

MessageSujet: Re: Fête Clandestine [everybody]   Mer 5 Mar - 14:21:28

Son accueil avait été à la hauteur de ses espérances. Il était au milieu d’un remake de bal masqué, fringué et dissimulé n’importe comment. Ça commençait plutôt bien. Regard aux autres invités, apparemment son effet était réussi.
Leur maitre de cérémonie était plutôt cool, en fait, ça ressemblait presque à une fête de bizutage d’université américaine. Le concept lui plaisait plutôt, il avait de fortes chances de pouvoir faire mumuse. Le poulpe se dirigea vers le punch, remplissant une moitié de verre et complétant avec sa propre bouteille. Levé de bouteille avec fierté.

Rhum à tribord !

Le blond leva le bas de son masque, buvant une gorgée de son verre, puis de sa bouteille. Et puis merde à la fin, il était surtout là pour se bourrer la gueule comme un vieux porc.
Il avala d’une traite le restant de son verre, nouvelle idée. Poser la bouteille, son sac, son gobelet au sol et grimper à un arbre. Observer les gens, perché sur sa branche, carrément. Il ressemblait à présent à une gargouille, avec de la chance, il ferait flipper quelques invités. Plus qu’à espérer que les mecs déjà présents n’allaient pas moufter, voir un poulpe vous sauter dessus du haut d’un arbre, y avait de quoi flipper. Sérieux, ils étaient dans un cimetière, si c’était pas pour se faire peur, autant être dans un joli jardin.
Perché au dessus des autres, il ne bougeait plus, jouant à la statue, avec de la chance les prochains fêtards allaient croire à un mannequin, et là ils allaient faire une crise cardiaque en se faisant attaquer par un poulpe volant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Celebren : 33
Emploi : Chirurgien
Avatar : OC de littleulvar (DA)


Dossier médical
Vous êtes ? :
Inventaire:

MessageSujet: Re: Fête Clandestine [everybody]   Jeu 6 Mar - 15:51:26


Fête clandestine

Plusieurs convives étaient désormais rassemblés dans le vieux cimetière. Celui dont les paroles indiquaient qu'il était l'organisateur de ce petit événement n'était pas difficile à reconnaître : la silhouette fine, les cheveux écarlates et les mots arrogants indiquaient sans doute possible qu'il s'agissait de Jesse Clavell. Le futur patient, quel heureux hasard... Raphaël esquissa un sourire sous son masque. Les autres étaient moins faciles à reconnaître. Il y avait là plusieurs autres hommes, dont trois attirèrent son attention : l'un à tête de bouc, le second à tête de démon, le troisième à tête de pieuvre. Ce dernier avait d'ailleurs la carrure d'une armoire ; le médecin se demanda s'il ne s'agissait pas du patient arrivé quelques semaines plus tôt, celui qu'il avait dû accueillir à son réveil. Si c'était le cas, l'homme en question avait dû s'habituer très vite à son nouvel environnement. Peut-être fallait-il le surveiller.

Il décida donc de garder un oeil sur le poulpe athlétique, et se faisant, s'avança vers une sorte de buffet improvisé. Nourriture, alcool. Où Jesse avait-il bien pu trouver tout cela ? Les cuisiniers étaient-ils dans l'assemblée ? Hausser les épaules et prendre un verre, sans pour autant le boire - le brun ne voulait pas ôter son masque et risquer d'être reconnu. De son côté, le type baraqué grimpait à un arbre discrètement. La soirée n'allait pas être de tout repos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Celebren : 25
Avatar : Shin From Amnesia


Dossier médical
Vous êtes ? :
Inventaire:

MessageSujet: Re: Fête Clandestine [everybody]   Jeu 6 Mar - 16:49:03


L'épisode de la jambe cassée venait de se terminer et j'espérais être tranquille pendant un moment. Malheureusement, ce ne fut pas le cas ... Je me suis endormi début d'après midi, me réveillant en sursaut en début de soirée. Le soleil avait cédé sa place à lune. J'ai soupiré pendant longtemps, essayant de trouver du courage afin d'aller chercher un bouquin déjà lu sur la minuscule bibliothèque mit à ma disposition. Comme un idiot, mes pieds se sont prit dans la couette grisâtre et j'ai été me manger le sol, pas très propre d'ailleurs. C'est là que je vis entre le sommier et le matelas un petit bout de papier, j'ai tiré dessus en me disant que c'était un mot d'un médecin me donnant ses instructions. Mais pas du tout ! Je ne sais pas qui ni pourquoi mais quelque chose se tramait près des morts ... Beurk ! Rien que d'y penser, j'avais des frissons dans le dos. En boitant encore un peu,suite à mon accident de jambe cassée, j'ai réussi à me traîner jusqu'à ma petite bibliothèque et je découvris, derrière deux grands classiques, une sorte de masque. Je ne voyais pas très bien mais bon. J'ai été m'installé sur mon "lit" avec cette chose dans les mains. J'ai tourné la tête vers la fenêtre ; au loin on pouvait voir des drôles de lumières et des ombres étaient projetées ... Effrayant ! Mais ... J'y pense, cela doit être des gens dans la même situation que moi qui organise cette ... cette .. cette ... je ne ne sais trop quoi ... si j'y vais et qu'ensuite, je les dénonce au directeur, il me laisserai peut-être partir de cet enfer !

Après m'être préparer en vitesse c'est-à-dire, passer ma main dans mes cheveux pour essayer de les coiffer, enfiler ma veste noir sur mon pantalon noir et mon t-shirt de la même couleur. Je suis sorti dans les couloirs, le masque noir aux bordures rouges avec une plume noire et une autre rouge dans le style vénitien sur le nez. Il ne prenait que la moitié de mon visage, cachant juste mes yeux rouges - à cause des lentilles -. J'avais laissé le bout de papier sur ma table de nuit, ne voyant pas l'utilité de le prendre avec moi. Je n'ai pas essayé d'être discret, j'ai juste marché mais je ne fais jamais beaucoup de bruit d'ordinaire donc je ne me suis pas fait repérer. Rejoindre le cimetière n'était pas dur en soi car je me laissais guider par les lumières et le fond musical qu'on pouvait entendre. Chaque fois que je marchais sur une pierre, écrasais une brindille, je m'excusais à tout va comme si je venais de bousculer quelqu'un.

J'y suis ... Enfin ! Mais mais mais ... qu'est ce que c'est ça !? On dirait des sauvages ... Pourquoi est-ce que je suis venu !? En plus, je ne connais personne vue que dès que je suis arrivé, j'ai été plâtré et je ne suis pas sorti de la chambre ... Pitié qu'il ne me remarque pas ... Je vais juste regarder et puis tout rapporter. Je ne peux pas rester là surtout qu'il n'y a aucune fille. Je ne veux pas qu'il me touche une fois qu'ils auront trop bu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Celebren : 72
Avatar : Pr. Sycamore (Pokemon)


Dossier médical
Vous êtes ? :
Inventaire:

MessageSujet: Re: Fête Clandestine [everybody]   Jeu 6 Mar - 18:25:30

Plus le temps passait, plus les gens arrivaient. Avec des masques sympas, d'autres complètement barrés. C'était cool l'imagination. Je ne reconnaissais personne mais je n'en avais rien à cirer. D'ailleurs mon cercle de connaissances avait toujours été très restreint alors je m'étais décidé à découvrir un peu plus les chères personnes qui partageaient cet enfer avec moi.

"Faites comme chez vous hein, de toute façon c'est pas à moi!"

Je laissais éclater un rire sonore et me grattais un peu au niveau de mon plâtre avant de boire une gorgée. Mon regard se posa sur le poulpe qui grimpait à l'arbre. Poulpe vole? Peut-être, à voir. Je m'approchais d'un démon au visage exorbité, agitant ma main devant les gros yeux.

"Ouaaaah méga réaliste ce masque, terrible je trouve! Ca colle bien au contexte du cimetière en tout cas, moi je voulais pas me casser la tête cette fois, de toute façon je crois que j'ai assez fait, sans vouloir me vanter!"

Bien sûr que si je me vante... je ne fais que ça.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Celebren : 37
Emploi : Patient. Je crois ?
Avatar : Alvaro Garay - Wand of Fortune.


Dossier médical
Vous êtes ? :
Inventaire:

MessageSujet: Re: Fête Clandestine [everybody]   Jeu 6 Mar - 20:22:42


Fête Clandestine

Rp Libre.



- Faites comme chez vous hein, de toute façon c'est pas à moi !

- Y a que des voleurs inconscients comme patients ici, tu crois ?


Un sourire et un regard complices partagés. On rit tous les deux à voix basse, le roux éclatant de toute façon d'un rire assez sonore pour couvrir Spade de toute manière. Le punch, parce que la boisson alcoolisée dont il s'est servi un verre se révèle être du punch, ne semble pas être trop mauvais puisqu'il le boit rapidement en entier et avec la sourire. Faudra que je surveille ça de près, pas envie qu'il finisse avec la tête à l'envers non plus.

Parce que c'est pas classe et ensuite parce que j'ai pas envie de partager son mal de crâne. Les migraines et la gueule de bois, c'est pas top.

Une main vint s'agiter devant le masque de démon et derrière celui-ci, on sentit Spade sourire. N'empêche, heureusement qu'on ne connait encore personne ou presque ici : ses cheveux verts, qu'il n'a pas eu le temps de colorer en noir comme prévu, sont probablement un peu trop identifiables pour qu'il puisse passer inaperçu sinon. A moins que vous ayez l'habitude de croiser des cheveux verts tous les jours, vous ?

- Ouaaaah méga réaliste ce masque, terrible je trouve ! Ca colle bien au contexte du cimetière en tout cas, moi je voulais pas me casser la tête cette fois, de toute façon je crois que j'ai assez fait, sans vouloir me vanter !

- Merci. Mais le tien... est bien aussi. Et oui, t'as assez fait, c'est une belle... euh... fête. Sourée. Euh soirée.

Au moins il arrive à capter chacune des phrases du jeune homme, même s'il hésite encore sur le peu de mots français qu'il connait pour bien se faire comprendre. J'espère que leur fête ne va pas tourner au drame... Oui je suis pessimiste mais on sait jamais. J'ai pas envie qu'ils se fassent prendre à faire n'importe quoi non plus !


Dernière édition par Spade L. Siline le Ven 7 Mar - 13:26:12, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Celebren : 25
Emploi : Acteur reconnu ~ Patient
Avatar : Loki - Marvel's Comics


Dossier médical
Vous êtes ? :
Inventaire:

MessageSujet: Re: Fête Clandestine [everybody]   Ven 7 Mar - 11:36:22




Le poulpe escalade un des arbres du cimetière. Tu le regardes d'un air de défi. Il veut faire peur aux convives ? Tu grognes un peu. Le but était de danser avec les morts mais pour l'instant, les tombes ne se mettent pas en mouvement et il n'y a que des convives, tous venant de Niacelea. Patients ou Médecins ?

Tu frissonnes espérant que ton psy n'est pas là. Tu ne le supportes pas ce gars-là ! Tu regardes autour de lui cherchant une silhouette qui pourrait lui ressembler. Personne apriori. Tu soupires de soulagement.  

Tu recules un peu pour avoir une vue d'ensemble. C'est alors que tu bouscules quelqu'un. Tu te retournes vers lui comme si c'était sa faute. Heureusement que tu n'as pas renversé ton verre... L'alcool c'est sacré ! Surtout quand on n'a pas de glace menthe-chocolat.

Tu griffonnes rapidement sur ton carnet sans lâcher ton verre. Le fâcheux est plus petit que toi avec un masque noir décoré d'une jolie plume rouge.

Alors drôle d'oiseau, on se jette dans tes pattes du bouc ?

La phrase aurait pu être amusante mais ton regard verte est tout sauf sympathique. On ne te bouscule pas toi ! Sinderella !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Celebren : 33
Emploi : Chirurgien
Avatar : OC de littleulvar (DA)


Dossier médical
Vous êtes ? :
Inventaire:

MessageSujet: Re: Fête Clandestine [everybody]   Dim 16 Mar - 18:19:05


Fête clandestine

Quelques groupes se formaient et entamaient des discussions anonymes, mais personne ne dansait. Voilà qui était bien dommage. Etant donné qu'il ne pouvait pas parler, ni manger sans se trahir, le docteur commençait à s'ennuyer. Sous son masque impassible, il fronça les sourcils. Peut-être fallait-il donner l'exemple. Reposant son verre toujours plein, il fit signe à la pieuvre perchée de le rejoindre. Peut-être ce dernier éviterait-il ainsi de tomber sur quelqu'un. Et, ignorant la gêne que cela pouvait représenter, il commença à danser au rythme de la musique entraînante. Ses longs membres vêtus de noir bougeaient joliment, mettant en valeur le masque doré, tandis qu'il nommait mentalement chaque muscle qu'il faisait travailler. Biceps, quadriceps, adducteurs. Le moindre mouvement impliquait l'intervention d'une multitude de tissus internes, voilà pourquoi les grands danseurs l'impressionnaient toujours.

Les autres allaient-ils suivre ? Il l'espérait grandement, car même caché sous son déguisement, le ridicule se faisait sentir. Essayer de ne pas y penser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Celebren : 47
Emploi : Gérant de l'Atelier de mécanique
Avatar : Original par Omupied


Dossier médical
Vous êtes ? :
Inventaire:

MessageSujet: Re: Fête Clandestine [everybody]   Dim 16 Mar - 20:49:17

Personne ne semblait vouloir s’approcher. De son perchoir, Chris avait tout de même une bonne vision d’ensemble, ils n’étaient pas très nombreux, restait à espérer que d’autres se joignent à la fête, ce serait quand même vachement plus drôle. Non loin, on lui fit signe, un type avec un masque vénitien, petit regard autour de lui, bon, de toute façon, si personne ne s’approchait de lui, il n’allait pas attendre des heures durant. Le poulpe attendit tout de même d’être en vue du dernier arrivant, le seul qui ne l’avait pas vu monter pour sauter comme une bestiole sauvage au sol, se réceptionnant sur quatre membres. Au moins, il y en aurait un qui aurait des doutes quant à la santé mentale des participants de cette jolie sauterie.

Le blond reprit sa bouteille, abandonnant son sac là pour le moment. Avaler encore une gorgée, tout en se dirigeant vers le danseur. Il posa la bouteille sur une tombe, débarrassant ses mains pour commencer à danser tranquillement. Il restait près de l’homme en noir, sans chercher à le reconnaitre, c’était pas le but. Franchement, une soirée avec masque et déguisement obligatoire où on cherche à connaitre l’identité des invités, c’était vraiment con.
Pour l'instant il avait mieux à faire, danser, et se bourrer la gueule comme un porc, c'était son objectif de la soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Celebren : 25
Avatar : Shin From Amnesia


Dossier médical
Vous êtes ? :
Inventaire:

MessageSujet: Re: Fête Clandestine [everybody]   Ven 21 Mar - 17:17:41


Voilà j'y suis ! Bienvenu dans le monde des fous. Après avoir découvert l'invitation et le masque en tombant de mon lit, je me suis rendu dans ce cimetière, effrayant. Je ne savais pas où me mettre, évitant le plus possible les ombres monstrueuses qui se dessinaient sur les tombes. Soudain, j'ai entendu un bruit derrière moi, je me suis retournée précipitamment et mes pieds se sont pris dans une brindille. J'ai fait quelques pas en arrière avant de pouvoir reprendre mon équilibre. Mais ... Il a bien fallu que je me prenne quelque chose ou plutôt quelqu'un !

Tout doucement, je me suis retourné pour voir qu'est ce que c'était ou qui c'était. Un homme ? Je ne sais pas ... Je suppose que oui ! Au bout d'une demi-minute, il me tendit un bout de papier. J'ai vraiment eu du mal à lire, j'ai plissé mes yeux afin de mieux voir mais c'était presque perdu. J'ai prit le petit bout de papier dans mes mains, l'approchant plus prêt.

- A...lors t.. dro...le p..p, ah non oiseau, donc alors drole d'oiseau, g.. on c... cogne ? les quilles ? Ca ne veut rien dire. Désolé mais je ne parle que français.

Je me suis incliné légèrement pour m'excuser et je me suis doucement éloigné, ne voulait pas trop avoir affaire avec des fous ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Celebren : 72
Avatar : Pr. Sycamore (Pokemon)


Dossier médical
Vous êtes ? :
Inventaire:

MessageSujet: Re: Fête Clandestine [everybody]   Sam 22 Mar - 12:59:25

Je jetais un regard autour de moi de temps en temps, tout semblait bien se passer on dirait, c'était bon signe en tout cas. Même si personne ne dansait pour le moment. Okay la musique n'était pas des plus récentes mais j'ai fait avec ce que j'avais sous la main quoi. Enfin si ça leur plaisait pas tant pis, je ferai la fête tout seul.

"Oh merci beaucoup, franchement cet institut c'est la mort, j'ai fini par me dire que ça serait cool si tout le monde se connaissait mieux comme ça ptêt que ça serait bien plus simple pour euh... s'entendre."

Ouais, enfin moi je cherchais surtout des contacts pour réussir à me barrer d'ici mais personne n'était censé le savoir pour le moment en tout cas. Je continuais de regarder ce masque assez sympa, me grattant encore un peu au-dessus de mon plâtre. Puis jetant un nouveau regard derrière moi je me rends compte que ça y est, les gens dansent. Et voir un... masque de venise bouger en compagnie d'un poulpe c'était assez fun.

"Allez viens toi!"

Sans laisser le temps à mon vis-à-vis de réfléchir je prends sa main de la mienne - celle libre hein, évidemment - et l'attire pas loin des danseurs pour me mettre à onduler sur la musique à mon tour. Ouais j'aime danser, j'aime vraiment danser et puis j'en prends plaisir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Celebren : 25
Emploi : Acteur reconnu ~ Patient
Avatar : Loki - Marvel's Comics


Dossier médical
Vous êtes ? :
Inventaire:

MessageSujet: Re: Fête Clandestine [everybody]   Jeu 27 Mar - 11:33:22




Tu regardes le jeune homme masqué. Il bafouille, s’emmêle les pinceaux. Il a l'air ridicule comme ça. Il ne sait pas lire l'anglais ou quoi ?!!! C'est une langue universel, non ? Les français sont aussi nuls en langue que l'on t'avait dit... Cela te désole.
Tu pinces les lèvres et lorsque tu le vois s'en aller, tout penaud, tu lui tires la langue.
Tu es pire qu'un gamin... Irréfléchi et ennuyeux.

Tu aimerais bouder mais tu ne peux pas te le permettre. Tu es à une fête et la bonne humeur est contagieuse.
Tu aurais pu boire jusqu'à être bourré mais tu sais que ce ne serait pas une bonne idée. Ou pas. Tu es en manque de glace à la menthe-chocolat !! Et seule la boisson peut te faire oublier une chose pareille.
Tu avales d'une traite le reste de ton verre et retournes près des bouteilles.

On oublie les bonnes intention ! De toute façon tu ne comptes pas prendre le volant pour rentrer.  

Tu te sers un autre verre. C'est quoi ça ? Étrange, mais bon.. Peut-être une des nombreuses bouteilles que les invités ont apporté.








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Celebren : 37
Emploi : Patient. Je crois ?
Avatar : Alvaro Garay - Wand of Fortune.


Dossier médical
Vous êtes ? :
Inventaire:

MessageSujet: Re: Fête Clandestine [everybody]   Ven 28 Mar - 20:41:42


Fête Clandestine

Rp Libre.



- Oh merci beaucoup, franchement cet institut c'est la mort, j'ai fini par me dire que ça serait cool si tout le monde se connaissait mieux comme ça ptêt que ça serait bien plus simple pour euh... s'entendre.

Ah bon ? C'était la mort ici ?! Oh la galère ! En espérant qu'il exagère et que c'est uniquement parce que lui ne se plait pas ici qu'il pense ça... si on doit rester ici jusqu'à la mort de Spade et que tout est ennuyant... non franchement, en espérant que les blouses blanches prévoient quand même un minimum de liberté et d'activités pour leurs patients.

Déjà que c'est étrange ces cauchemars, en plus d'être pratiquement interné de force. Heureusement, cette fête semblait plutôt cool... Il n'y avait pas forcément beaucoup de monde mais le thème des masques étaient sympas... Et puis la musique, on en avait pas vraiment à l'hôpital alors un fête comme celle-ci, ça nous faisait un peu de nouveauté.

- J'espère... que la mort est exagération... euh... exa... gérée. C'est si... nul que ça là... euh ici ?

- Je m'imagine pas rester dans un trou pourri pour le restant de tes jours de toute façon. Oh regarde !

Les gens daaaansent. Et définitivement, les masques, c'est trop fun ! Ca donne vraiment une ambiance spéciale voire presque comique. De toute façon, ce n'est pas comme si on connaissait encore qui que ce soit ici pour être assez curieux de découvrir qui se cachent sous les masques. En parlant de danse. Le rouquin a l'air enthousiaste à cette idée lui aussi.

- Allez viens toi !

Et c'est comme ça que Spade se retrouve à faire le guignole sur une piste de danse qui n'en est pas une puisqu'en plein milieu d'un cimetière. Pas qu'il danse mal, je pense qu'il se fond au contraire dans le décor. Mais moi ça me fait mourir de rire de voir mon meilleur ami comme ça, vous pouvez pas savoir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Celebren : 72
Avatar : Pr. Sycamore (Pokemon)


Dossier médical
Vous êtes ? :
Inventaire:

MessageSujet: Re: Fête Clandestine [everybody]   Jeu 10 Avr - 19:49:02


"Toi t'es étranger et tu viens d'arriver depuis peu pour galérer avec les mots. Fin bon, pour certains c'est pas pareil je pense mais moi j'aime pas ct'endroit."

Je me débrouille pas trop mal pour danser je trouve, je me débrouille même plutôt bien. C'est normal je suis le mec le plus sexy de la soirée et ce même avec une attelle. Personne ne m'arrive à la cheville. C'est parce que je suis roux, c'est moi le meilleur. Je suis parfait... J'ai tellement envie de voir tout le monde danser que je fais signe à quelques uns de nous rejoindre, gueulant à tue-tête pour être sûr d'être entendu. Il paraît que je suis un phénomène de foire... Je vois pas pourquoi.

"Ramenez vos fesses mes mignons!"

Je veux voir le bouc danser lui aussi, et le petit machin timide à côté de lui. Puis je m'éloigne l'espace d'un instant de cette piste de danse improvisée pour aller me chercher un peu à boire, prenant quelques gorgées de la boisson fruitée mais alcoolisée. Je pouvais finir bourré à la fin de la soirée, je m'en fous. Quoi que... Je pourrai finir à dormir dans l'herbe et salir ma magnifique personne. Mouais, faisons attention. Je réajuste cette attelle à la noix qui me démange et reviens presque en courant danser, prenant mon premier interlocuteur par les hanches pour le faire danser et même tourner sur lui-même. Je m'y crois tellement que je percute accidentellement le duo juste à côté, le poulpe et le masque de Venise ambulant.

"Olà doucement!"

Ouais c'est moi qui percute mais... Je m'excuse pas. Tant pis c'est la fête.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Celebren : 33
Emploi : Chirurgien
Avatar : OC de littleulvar (DA)


Dossier médical
Vous êtes ? :
Inventaire:

MessageSujet: Re: Fête Clandestine [everybody]   Sam 12 Avr - 12:27:01


Fête clandestine

Enfin, les invités dansaient. La manoeuvre avait réussi, et le chirurgien déguisé n'était désormais plus seul sur la piste improvisée. Le poulpe avait été le premier à suivre, répondant à l'invitation, et le rouquin avait vite suivi, entraînant les autres à sa suite. Où était-il passé, d'ailleurs ? Sans s'arrêter de danser, Raphaël se mit à chercher des yeux l'organisateur de la soirée. Bousculade.

"Olà doucement !"

Il n'était donc vraiment pas loin. Le scientifique porta une main à son masque pour s'assurer qu'il n'avait pas glissé sous l'impact. Non, il était toujours là, inutile de s'inquiéter pour le moment. Une mèche noire s'était extirpée de sous son voile, par contre, et il s'empressa de la dissimuler de nouveau. Avec tout ce monde, la piste de danse devenait dangereuse pour son costume. Discrètement, il s'écarta donc pour revenir au buffet, et profita du fait que tous les autres étaient en train de danser pour relever très légèrement son masque. Ainsi, il put boire le verre de punch qu'il avait dédaigné une dizaine de minutes auparavant. Le tout à l'abris des regards, dissimulé derrière un caveau en ruines, bien entendu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Celebren : 47
Emploi : Gérant de l'Atelier de mécanique
Avatar : Original par Omupied


Dossier médical
Vous êtes ? :
Inventaire:

MessageSujet: Re: Fête Clandestine [everybody]   Sam 12 Avr - 13:52:41

Et un roux dans la face ! Tout frais tout chaud. Chris aurait bien tenté de lancer un pogo pour la peine, mais vu la carrure moyenne des gens à cette petite sauterie, il risquerait surtout d’en tuer un ou deux. Tant pis. Le temps de se remettre à danser, le masque vénitien s’était barré. Lui qui semblait vouloir danser… bwarf, au pire, c’était pas son problème. Le blond avait eu la brillante idée de ramener sa bouteille non loin des danseurs, qui commençaient à se faire masse d’ailleurs. Il l’attrapa, buvant quelques gorgées avant de la reposer.

Putain, il avait envie de se balader. Même plutôt de courir au pif dans les bois. Il jeta un œil à la bouteille, quand elle serait vide. Il se dirigea vers l’endroit où avait disparu le masque. Ne le voyant pas, il revient sur la piste improvisée, flemme de le chercher. Au hasard il choppa la taille d’un mec, puis son bras pour le faire tournoyer. Il passa sur deux ou trois autres personnes comme ça, jusqu’à rejoindre son rhum chéri. Il en ravala goulument avant de e décider à remettre son masque en place, il commençait à se sentir plutôt bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Celebren : 25
Emploi : Acteur reconnu ~ Patient
Avatar : Loki - Marvel's Comics


Dossier médical
Vous êtes ? :
Inventaire:

MessageSujet: Re: Fête Clandestine [everybody]   Lun 14 Avr - 16:51:28




Tu n’as pas vraiment l’intention de boire comme un trou. Pas encore… Plus tard peut-être… Tu fais tourner le liquide dans ton verre en plastique. Il faut vraiment que tu demandes au directeur qu’on installe un congélateur dans ta chambre pour avoir des pots de menthe-chocolat à disposition.

Tu entends une voix, te tirant de tes envies de dessert. Le jeune homme roux te fait signe de venir danser. Un sourire naît sur ton visage masqué. Pourquoi pas danser… Tu poses ton verre sur une pierre tombale. Ta langue claque contre ton palais. La boisson était légèrement alcoolisée et cela ne fait pas de mal à ton corps.
L’autre gars aussi a été hélé pour aller se trémousser sur de la musique. Est-ce qu’il va y aller aussi ? Tu renifles énervé. Pourquoi est-ce que tu penses à un idiot qui t’a ignoré ?

Être ignoré est une chose que tu trouves inacceptable. Et tu as été vexé !

Tu t’avances sur la piste de danse. Ton sourire revient. La musique est un peu étrange. Tu n’as pas l’habitude d’entendre ce genre de son mais tu ne trouves pas cela mauvais. Tu finis par te laisser aller et te coule jusqu’aux autres personnes présentes. Le Poulpe est là aussi mais même s’il a mauvaise tête, tu avoues qu’il a amené beaucoup de bouteilles. Et ça tu aimes !

Par contre, ce que tu apprécies moins c’est qu’il te prenne la taille pour te faire tournoyer avant de passer à un autre. Tu restes les yeux écarquillés ne sachant comment réagir, aussi étonné que les autres cavaliers du poulpe comme si vous aviez été renversé par une tornade. Puis tu essayes de reprendre contenance...  




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Fête Clandestine [everybody]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Fête Clandestine [everybody]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Soirée Clandestine
» IDEE // LOTERIE CLANDESTINE
» Soirée Clandestine [ Louve & Seth ]
» Le topic officiel de l'idylle clandestine entre Noah et Amanda
» Fête clandestine, Retour du Spring Break. [OUVERT A TOUS]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naicelea :: 
aux alentours
 :: Old Sunshine Hill :: Vieux cimetière
-