AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Are you what you wanna be ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Celebren : 96


Dossier médical
Vous êtes ? :
Inventaire:

MessageSujet: Are you what you wanna be ?   Jeu 27 Fév - 13:30:08


   
   
   
Dear self,


   Introduction Aujourd’hui, j’ai pris la décision de tenir un journal ; question de ne pas m’oublier en ce lieu nouveau et dans l’espoir de pouvoir en sortir. J’ignore lorsque ce sera possible, mais si cela devient une réalité, je brûlerai ces pages. Je ne voudrai, probablement, pas m’en souvenir.

Tout ce que je semble faire de mon temps est dormir ! Mon corps est lourd et paresseux. Cela m’est gravement déplaisant autant que peu gratifiant. Que préférai-je ? Vivre ici ou avec mon frère ? Je ne le sais pas encore. Ninian est pourtant… divertissant. Un membre de ma famille. Le seul qui reste. Cet endroit ? Il est hostile, d’une part et surtout froid. Je le hais— non. Cet adjectif ne convient pas. Il est trop extrême. Plutôt, je ne m’y plait pas ici.

J’aime avoir le temps d’écrire et de dessiner, plus que quand j’étais chez moi. Cela aidera la publication future de mon livre… si j’y parviens.

Ne désirant pas seulement être pessimiste, je devrais probablement illustrer quelques agréables moments. Étant en charge du club de cinéma, je regarde beaucoup de films. Un instant de détente dans la journée, quand je ne peux cesser de réfléchir. La plupart du temps, je m’endors (c’est si confortable), mais sinon je peux m’oublier tout en restant éveillé. J’y ai même fait la connaissance d’un autre patient.

J’avais voulu être seul, croyant que les films n’étaient plus autant appréciés qu’avant, mais non. Ce type m’a rejoint et je dois avouer que j’en suis heureux. Reconnaissant ? Évidemment, il parle un peu trop, mais j’aime l’écouter. J’aime un peu moins quand il vante son apparence, même s’il est très beau. Je me sens à l’aise avec lui, comme si je pouvais lui faire confiance. Que si j’avais besoin de quelqu’un, il m’offrirait son aide.

Ceci est le commencement d’un truc nouveau. Bien ou mauvais ? Je n’ai aucun moyen de le savoir.
   

   VO. Today, I’ve decided that I’d keep a journal for my passage within these walls. I hope that one day, I would be able to leave and burn these pages. I will not want to remember anything, probably.

All I do is sleep! For the most part, in any case. Damn, I feel so sluggish and useless. It feels awful. I do not know if I rather live here or with my good-for-nothing brother. Ninian, at least, keeps me busy. But this place? I hate it! No, actually, I don’t. It’s too strong a word. More like, I do not care for it? I can’t do anything, apart from eat, sleep, go to the bathroom and talk with the inmates. Of course— I have more time to write and draw. It’ll help my book, but when will I ever publish it?

Speaking of all the bad things, I should probably enumerate some pleasant events. I asked to be put in charge of the cinema club. It seemed like a fitting activity for someone like me, who sleeps all the freaking time. I didn’t think anybody would join, heck, I wanted it to be alone. Someone joined, and to say the least— I am glad he did. He runs his mouth a lot and talks about his looks, but with good reason. He’s gorgeous, or cute? I don’t really know which.

This is the beginning of something new. Bad or good, I still don’t know.

   
   

   


Dernière édition par Leannán O'Keefe le Ven 4 Avr - 14:26:56, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Celebren : 96


Dossier médical
Vous êtes ? :
Inventaire:

MessageSujet: Re: Are you what you wanna be ?   Jeu 27 Fév - 13:31:34


 
 
 
Dear self,


  my body is a cage - Foyer Aucun évènement passionnant à raconter, aujourd’hui… mais ce n’était pas non plus une mauvaise journée. D’un point de vue optimiste, j’ai avancé la production de mon bouquin. Et Jesse m’a donné la permission de le dessiner ! Un vrai modèle. Le type que j’ai mentionné dans une entrée précédente, et d’ailleurs, je ne puis encore dire que c’est mon ami. Nous sommes proches, mais peut-être pas encore à ce point ; les amis se racontent leurs problèmes, ce qui les tracassent la nuit. On n’y est pas. Par contre, je dois avouer que je l’aime bien. Il me laisse faire la sieste, blottit au creux de ses bras. Ses caresses me font ronronner et bien que cela soit étrange, j’adore… j’aime sentir ses doigts chauds dans ma chevelure. C’est la sensation la plus agréable du monde.

N’ayant pas voulu être seul, considérant la date, ce fut un soulagement que d’avoir sa présence au club. Il était en retard, du coup j’eus peur de ne pas le voir. Mais il a fini par apparaître…

J’ai réalisé que je perds rapidement mon sang-froid ici, beaucoup plus qu’avant. Je n’aime pas être submergé d’angoisses ; ces frissons d’horreur me donnant envie d’hurler. Vais-je m’habituer à la vie dans cet institut ? Faut-il que je m’y habitue ? Au moins… la nourriture y est savoureuse, contrairement à celle des hôpitaux conventionnels.

Bref. C’est tout, pour l’instant.

 

  Traduction Nothing exciting happened today, but on an optimist note— I am making progress with my book. I’ve fleshed out some of my ideas, and even found some new ones. Plus, I got permission to draw Jesse. He’s the one I mentioned in my previous entry. Honestly, I still can’t say that we are friends? But we are close. Friends talk about everything, especially their problems. We haven’t got to that part yet. I really like him. He lets me sleep, curled into his arms and I get to spend some time away from the horrid thoughts that fog my mind more often than not. What I especially like are his hands. He touches my hair and even though I purr (which is weird) I just feel overwhelmingly happy. It is a distant feeling.

I didn’t want to be alone, today of all days, and he was late... so I got scared. I’ve changed, I think. I used to be a lot more composed, but here, not so much. It annoys me. I don’t like to be annoyed. It consumes energy that I do not have. And about that. I lost a lot of weight. Maybe because I have less access to food and it hasn’t been cooked by me. The meals are tasty, though. Which was unexpected. Isn’t this like a hospital? Hospital food tastes like cardboard... usually.

Anyways, that’s it for now.

 
 

 


Dernière édition par Leannán O'Keefe le Mer 23 Avr - 4:13:06, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Celebren : 96


Dossier médical
Vous êtes ? :
Inventaire:

MessageSujet: Re: Are you what you wanna be ?   Ven 28 Fév - 14:41:20


 
 
 
Dear self,


  Happy Holiday, you bastard.. - Cimetière J’ai suivi une personne qui ne fallait pas, aujourd’hui. Je ne l’ai pas fais très consciemment, ou plutôt, pas dans l’optique que l’on me surprendrait. Je suis, ou j’étais, intrigué par ce grand blond depuis un moment déjà. Non, pas au point obsessionnel. Juste, je l’aperçois dans le couloir et mon regard le suit l’espace de quelques instants. Je voulais en apprendre plus sur lui, savoir si sa méchanceté était véritable ou n’est qu’une protection.

Qu’ai-je appris ? Que je sombre plus profondément dans la démence que je ne le croyais. Je lui ai montré une partie de moi-même que je ne connais pas encore et cela, contraire à toutes mes attentes, me terrifie à présent. Je l’ai vu flancher sous l’effet de la douleur, ou autre chose ? Je ne saurais dire quoi. Il cueillait des herbes, dans le cimetière. Pourquoi là ? Bon, nous avons pas trop parlé de cela.

Il m’a traité d’idiot à plusieurs reprises, mais je dois avouer que je n’agissais pas très propre à ma personnalité habituelle. Ou à ma personnalité, point. J’ai brisé ses lunettes, mais je ne m’en rappelle pas vraiment. J’ai conscience d’avoir fait des conneries, mais je n’en ai pas les souvenirs. Très étrange, et je dois avouer… effrayant.

Comment vais-je remplacer ses lunettes ? Je verrai demain. J’ai peur qu’il dénonce mon état mental, ou bien n’a-t-il pas remarqué ? Il ne me connait pas, après tout… à ses yeux je suis peut-être juste quelqu’un d’excentrique et retardé socialement. Super. Mais sous son irritation perpétuel, je suppose une source plus profonde que mes actions. Je me fais tout de même la note mentale de ne pas l’embêter dans le futur.

Pourquoi le ferais-je ? Je suis rentré seul, courbaturé de mon sommeil imprévu parterre. Heureusement, celui-ci n’a pas été long…

 

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Celebren : 96


Dossier médical
Vous êtes ? :
Inventaire:

MessageSujet: Re: Are you what you wanna be ?   Ven 4 Avr - 14:51:19


   
   
   
Dear self,


   Pas de raisons de s'inquiéter, c'est juste un check-up - Salle de recherche TEXTE.
   

   I gotta bring you to my hell - Labyrinthe TEXTE.

   
   

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Are you what you wanna be ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Are you what you wanna be ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» 01. Girls just wanna have fun !
» ➺ IF I'M GONNA DIE, I WANNA STILL BE ME.
» and we don't wanna go home - le 26/01 à 20h15
» [libre] I wanna be, the very best !!
» CBS wanna trade
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naicelea :: 
Pions du jeu
 :: Journaux intimes
-