AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [EVENT] Doigt de sorcière en confiture ou bien œil globuleux en soupe?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Celebren : 72
Avatar : Pr. Sycamore (Pokemon)


Dossier médical
Vous êtes ? :
Inventaire:

MessageSujet: [EVENT] Doigt de sorcière en confiture ou bien œil globuleux en soupe?   Mar 29 Oct - 1:00:22


Halloween… C'est sans doute un de mes jours préférés. Pourquoi? Mais voyons, c'est pourtant évident, à Halloween on peut se déguiser! Et j'ai toujours aimé voir les gens dans des tenues totalement différentes de d'habitude. Ca permettait de voir la vraie personnalité des gens! Et pour ça, j'avais opté pour une tenue bien spécifique. J'avais beau répéter à Frite que je n'étais pas une Diva, il fallait que je finisse par (un peu) concéder que j'en avais quand même quelques manières. Et c'était pour ça que j'avais choisi en ce jour d'Halloween de jouer cette carte. Donc rien de bien effrayant en somme, de toute façon… Je préférais être acclamé que fui. Et si à côté de ça j'arrivais à voir quelques beaux garçons se retourner à mon passage… Hmm, ça serait délicieux. Mais avant tout, il fallait que je m'habille, que je me maquille, que je me fasse BEAU. En Sommes. Facile à dire comme ça, mais j'avais tout prévu, au millimètre près et pour cela je m'y prenais en plein milieu de la journée. Fini l'idée d'un bon repas à midi, j'avais prévu de quoi grignoter durant ma préparation.

J'avais posé le carton contenant mon déguisement sur le lit et secoua un peu la porte pour aérer ma chambre. Il fallait avouer que depuis que je m'étais procuré des cigarettes je fumais en assez grande quantité au point de polluer l'atmosphère, mais au moins comme j'étais seul dans cette pièce personne ne pouvait me faire de commentaire. Et je pouvais m'étaler comme je voulais. C'est ce que je fis pour me préparer, prenant d'abord une looongue douche chaude (après tout c'était gratuit et si ça pouvait faire monter la facture du dirlo autant en profiter) avant de m'affairer à m'habiller. C'était le plus dur. Rentrant le ventre, le souffle coupé, les jambes serrées et le dos arqué je fis remonter doucement la robe rouge le long de mes jambes. Le désavantage, c'était qu'elle était assez serrée, assez courte et donc je ne devais pas trop tirer pour ne pas l'abimer. Il me fallut presque une heure et demie avant de réussir à enfiler ma robe pour me sentir à mon aise. Mais bien sûr ce n'était pas fini. Ca serait trop simple. Pour souligner mes jambes je mis un collant très légèrement sombre puis enfin les talons. Heureusement que je savais marcher avec. Comment j'ai appris ça? Haha… Secret.

Le passage du maquillage fut le plus rapide même si j'avais assez perdu la main selon moi. J'avais toujours su me maquiller mais depuis que j'étais dans l'institut et que donc, par conséquent je ne "travaillais" plus, j'avais l'impression de faire des choses horribles. Après trois essais non concluant je réussis à trouver la manière de mettre en valeur mon visage. Un sourire. Je me trouvais vraiment beau, comme ça. Et j'espérais susciter des réactions de toutes sortes. Comme on dit souvent, parlez-en en bien, parlez-en en mal, mais parlez-en. Il fallait qu'ils parlent de moi. Qu'ils me complimentent, me flattent… Tout ce genre de choses que j'aimais tant et qui m'avaient été enlevées avec ma venue ici. C'était un besoin vital pour moi d'exister aux yeux des autres par cette manière. J'avais envie de me sentir beau aux yeux des autres, de ce petit coup de pep's qui me motiverait à ne pas craquer complètement comme je me sentais déjà sur le point de le faire. Je pris le temps de coiffer mes sublimes cheveux roux, me faisant des petites bouclettes qui n'allaient sans doute pas tenir toute la soirée mais c'était au moins ça de fait. Déjà que j'espérais ne pas finir comme un panda une fois la fête finie….

Je finis ma dernière poche de biscuits avant d'enfiler les accessoires qui étaient vraiment indispensables tels que le boa qui venait me chatouiller le nez et le long collier de perles. Ma tenue était juste parfaite. Pour faire comme dans les films j'embrassais le miroir pour laisser une belle trace de rouge à lèvre avant de prendre la direction du réfectoire. Bah oui, j'étais pas maso non plus, j'allais pas me promener dans le pré habillé comme ça. Pas que les courants d'air ou des trucs comme ça allaient pouvoir me gêner. C'était toujours ce concept de… Nature. En plus c'était pas évident de marcher en talons dans l'herbe, voire même mission impossible et j'avais pas trop envie de me casser la gueule. Normal quoi. Enroulant le boa autour de mon cou pour me tenir chaud, je pris le chemin du bâtiment comme la plupart des autres pensionnaires. J'avais faim en plus, n'ayant pas prévu assez durant ma préparation. Je passais les portes sans problème, n'apprenant que plus tard le retard d'ouverture du réfectoire. De toute façon vu le temps que j'avais mis à me préparer, ce n'était pas comme si j'avais vu une différence.

Mes premiers pas dans le réfectoire furent hésitant tant je regardais les décorations au lieu de fixer la direction que je prenais. Même si l'atmosphère était assez sinistre, que je n'aimais pas l'institut et encore moins les expériences faites, mon cœur se mit à battre un peu plus vite. J'allais vraiment m'amuser à cette fête, pour une fois je le sentais vraiment. M'approchant du buffet, mon ventre émit un petit grognement de mécontentement alors que je regardais les bonnes choses (aux airs assez dégoûtants quand même) qui nous étaient proposées. Je devais avouer que cette fois Loras s'était vraiment dépassé, si bien sûr ce n'était pas du acheté tout fait. Enfin si tout cela venait vraiment de lui il était hors de question que je lui dise bien sûr. J'approchais timidement la main du buffet avant de me servir au moins un verre d'un cocktail un peu douteux car je faisais quand même assez attention à ma ligne quand même. Trempant délicatement mes lèvres pour le goûter, je pris le temps de regarder autour de moi les gens présents, détaillant les déguisements en essayant de replacer un nom sur leurs visages parfois familiers.





Bon... Vous vous doutez que seule l'introduction sera comme ça hein! c'est juste que ça me faisait marrer de décrire la préparation de son déguisement *pan*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Celebren : 40
Avatar : Murasakibara Atsushi ~


Dossier médical
Vous êtes ? :
Inventaire:

MessageSujet: Re: [EVENT] Doigt de sorcière en confiture ou bien œil globuleux en soupe?   Mer 30 Oct - 12:32:11

Je n’avais pas vu l’heure passer dis donc ! J’aurais du me douter au manque de clarté qu’il commençait à se faire tard. Je vais devoir me dépêcher si je ne veux pas arriver top en retard pour la petite fête d’halloween au réfectoire.  En plus j’ai hâte de voir ce que Monsieur Moriarty à fait à manger ! Je n’ai pas eu le droit d’assister à la préparation des plats, pour ne pas gâcher la surprise. Par contre j’ai déchargé toutes les cagettes de légumes pleines de courges étranges et d’autres trucs encore plus bizarres. J’ai eu aussi le privilège de les éplucher, et avec leurs formes biscornues ça n’a pas été toujours très simple…. La preuve est que certains de mes doigts sont ornés de jolis pansements…
Enfin, je suis déjà devant ma chambre. Mon costume pour ce soir n’a rien d’étincelant, je préfère  faire simple, je n’ai pas trop le choix de toute manière… C’est difficile pour moi de trouver un costume convenable sans ressembler à un rôti ficelé… Alors j’ai décidé de mettre ma chemise noire neuve ainsi que mon pantalon du même coloris que je gardais pour les grandes occasions. Forcément j’ai du accessoirisé, alors j’ai choisi des petites oreilles de chat et la petite queue qui va avec.  C’est pas très original, mais en même je n’aime pas trop me faire remarquer.

~ ~ ~

Ouf ! J’ai eu le temps de me laver. Je ne serai pas en avance, mais ça ira. J’attache mes cheveux, et je mets avec précaution le serre-tête orné des oreilles pointu ainsi que ma queue. Voilà, je suis tout beau… Enfin, « beau », c’est un bien grand mot hein…
Je n’ai plus une minute à perdre si je ne veux pas me retrouver face à des assiettes vides. Je les connais à l’institut, ils ne vont rien me laisser…
J’entre dans la grande salle et… Whouhaaaa. Ce que c’est beau, glauque, mais beau. Il y a déjà pas mal de monde et ils ont tous fait l’effort de se déguiser. Ça me donne le sourire. Et puis il y a plein de chose à manger, heureusement que je sais ce qu’il y a dedans, parce qu’aux premiers abords ce n’est pas forcément appétissant. J’ai vraiment envie de goûter à tout… J'ai de la chance,il y a un petit plateau pratiquement vide devant moi, j’en prends possession discrètement et je commence à le remplir avec ce que je trouve. Déambulant entre les tables, j’observe un peu les costumes de mes voisins, certains ont fait fort et sont terrifiants, j’aurais aimé pouvoir faire de même… Mais soudainement rien n’attire plus mon regard  qu’une robe pailletée rouge.  Ce n’est pas n’importe qui  peut se permettre ce genre de tenue, alors je ne suis pas très étonné de voir qu’il s’agit de Jesse. Je ne crois pas qu’il m'ait encore remarqué mais je souris en sa direction déposant mon plateau sur une table, avant de me planter devant lui.

« Bonsoir Jesse ! Il vraiment très beau ton costume. T’as même bouclé tes cheveux ! »


J’avais amorcé un geste pour toucher une des boucles rousses, mais très vite je me suis ressaisi… C’est Jesse, et on a l’interdiction formelle de toucher à ses cheveux ! Je ne sais pas pourquoi, mais c’est l’une des premières règles qu’on apprend quand on le fréquente un peu. Je me rattrape sur le boa quiest tout doux.

« Je suis bien content de te voir ici »

Je suis un peu idiot de dire ça, mais en même temps c’est vrai on est toujours heureux de croiser quelqu’un qu’on connaît dans une foule d’inconnus.


Dernière édition par Amaury Winfrid le Mer 30 Oct - 20:29:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Celebren : 73
Emploi : Médecin généraliste
Avatar : John Watson - Sherlock BBC


Dossier médical
Vous êtes ? :
Inventaire:

MessageSujet: Re: [EVENT] Doigt de sorcière en confiture ou bien œil globuleux en soupe?   Mer 30 Oct - 20:07:16

    Je n’aime pas trop les fêtes, en temps normal, mais le personnel a été demandé pour Halloween, alors du coup je n’ai pas trop eu le choix. Peut-être faut-il qu’on surveille ? Le directeur nous a simplement avertis qu’il aimerait vraiment que l’on y soit tous. Et costumés, pour ne pas faire ‘tâche’. Alors j’ai cherché, longuement, dans mes vieux cartons. J’ai cherché ce que je mettais auparavant lorsque que je faisais ces fêtes alors que j’étais encore un adolescent, et je n’ai rien trouvé de mieux qu’une vieille cape et de fausses dents pointues. Ca fera l’affaire, non ? Après tout, je n’ai jamais su être vraiment effrayant, vu que je trouve cette soirée toujours… inintéressante. Le seul intérêt qu’elle puisse avoir, c’est que l’on a le droit de manger autant de bonbons que l’on veut, ainsi que du jus de citrouille ! Et j’adore le jus de citrouille ! Un peu sucré, et hop, je me régale. Alors bon… Ca me fait au moins une raison d’y aller, non ? J’enfile calmement mes habits les plus sombres, c'est-à-dire un costume noir avec ma chemise blanche et mon nœud papillon, et j’enfile cette cape noire avec l’intérieur rouge. Je ne sais pas me faire de maquillage… Et j’ai les cheveux si blonds, ça ne fait pas très réaliste… Alors je mets mes fausses canines en plastique, des gants blancs, et je me regarde longuement dans le miroir. J’ai du grossir, encore… Ma tenue me va si serrée, je ne me sens pas à l’aise. Mais c’est trop tard, j’aurais du y penser bien plus tôt !

    Je finis de tout ranger dans ma chambre, et je me regarde une dernière fois dans le miroir tout de même, me sentant terriblement mal à l’aise dans une telle tenue. Tout le monde va se faire le plaisir de bien se moquer de mon surpoids, j’en suis certain, et c’est fortement embêtant. Je déglutis, faiblement. Je pense à plein de choses. Thimothy, lui aimerait bien caresser mon ventre sans doute et me charrier pendant de nombreuses minutes avant de me murmurer, de sa douce voix grave, qu’il m’aime et qu’il me trouve terriblement attirant. Je rougis rien qu’en pensant à ce qu’il pourrait me dire et en fin de compte, je sors. Peut-être que je vais le voir. Je me demande bien quelle tenue il portera, lui qui aime tout de même avoir une certaine classe et une certaine dignité ! Je suis certain qu’il ne mettra pas n’importe quoi, ça non. Il sera remarquable, mais pourtant avec des choses ordinaires certainement. J’ai envie de le revoir… Peut-être que cette fois, nos retrouvailles ne seront pas aussi violentes que celle de la dernière fois, près du lac. Je l’espère, sérieusement, sincèrement.

    Finalement, je me décide à descendre les escaliers pour aller rejoindre le réfectoire, un endroit que j’apprécie énormément d’ailleurs. Je vois courir quelques personnes, un peu de partout, avec des costumes tous différents. J’aperçois un loup-garou, un… Batman ? Oui, il s’agit bien de Batman. Je ris, bien amusé par ce que j’aperçois parfois au détour d’un couloir, et j’entre enfin dans ce grand réfectoire entièrement décoré pour l’occasion, tout comme le reste de l’Institut d’ailleurs. Mon regard se porte immédiatement sur… Le jus de citrouille – enfin ce qui y ressemble de vue – et les petits fours, bien entendu. Je ne suis pas le seul à me jeter dessus, je vois qu’ils ont été en partie grandement mangés. Le cuisinier n’est pas là d’ailleurs ? Surprenant ! Lui qui ne quitte jamais sa cuisine en temps normal, je suppose qu’il a fait en sorte qu’il y en ait assez pour tout le monde. Je me rapproche des petites tables, regardant curieusement les costumes de tout le monde avec les yeux grands ouverts. Certains ont vraiment fait de très belles choses, et je me sens ridicule à côté d’eux ! Je me retourne d’ailleurs, de partout, et je vois même que certains ont fait des choses étranges. Je m’en amuse vraiment…

    Prenant mon verre de jus de citrouille, calmement, je bois une petite gorgée dans le plus immense des sourires. Je suppose que de nombreuses personnes n’aiment pas ça, mais ce n’est pas grave, ça en fait plus pour moi après tout ! Soudainement, je me retourne, et je percute quelqu’un, renversant le liquide de partout sur la robe de… une robe ? Depuis quand il y a-t-il des femmes ici ?

      « Je suis désolé ! Vraiment, pardon, je suis désolé ! »


    Mon regard se lève vers ma personne et je crois que je ne peux m’empêcher de rougir et de rire un petit peu, puis de regarder le jeune homme à mes côtés.

      « Monsieur Winfrid… Est-ce que… est-ce que vous pouvez m’apporter une serviette ? Je suis désolé, rolala… »


[HRP= je risque d'être un tout petit peu longue à répondre au prochain rp et j'en suis fortement désolée, je n'aurais juste pas accès au pc longtemps pendant ces 4 jours, juste le temps de lire ;; j'essayerai cependant de me dépêcher !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Celebren : 72
Avatar : Pr. Sycamore (Pokemon)


Dossier médical
Vous êtes ? :
Inventaire:

MessageSujet: Re: [EVENT] Doigt de sorcière en confiture ou bien œil globuleux en soupe?   Mer 30 Oct - 21:00:27


Mes lèvres trempaient dans l'étrange liquide contenu dans mon verre et j'étais surpris du goût agréable que laissait en bouche ce cocktail. Franchement, ça me motivait encore plus pour suivre cette fête de près! Mes prunelles ambrées se posaient partout avec curiosité. Beaucoup de petits plats avaient été dévorés radicalement mais il restait encore de quoi satisfaire l'appétit de tous. Dommage que le nombre de calories ne soit pas précisé, je n'avais vraiment pas envie de perdre trop de poids, surtout que je ne faisais plus du tout de sport depuis que j'étais là. Dire que j'avais déjà pris un kilo. UN KILO. C'est tout simplement énorme pour moi et j'espérai pouvoir réussir à m'en débarrasser rapidement. Je finis par me laisser tenter par un petit-four tout simplement charmant et le goûtais avec plaisir quand je reconnu un visage familier qui me fit doucement sourire.

" Salut Amaury. "

Pour une fois je ne l'avais pas appelé Momo, j'étais gentil aujourd'hui. Enfin pour le moment en tout cas. Surtout qu'il m'avait fait un compliment alors je trouvais ça vraiment génial. Il eut même le droit à une petite courbette de ma part. Bon, je ne me suis pas penché très bas évidemment car avec ma robe je risquais de dévoiler mon fessier et le reste qui va avec. Pas que ça ne me dérangeait pas mais en principe je me faisais payer avant.

"Merci beaucoup, j'ai beaucoup travaillé là-dessus surtout. Je n'arrivais pas à les faire tenir. Le tien aussi est adorable je trouve. Tu me fais un petit "miaou" pour voir? "

Mes lèvres s'étirèrent un peu plus, amusé. Même si j'avais vu un instant le danger de sa main qui se rapprochait de mes cheveux, je fus bien content lorsque celle-ci vint jouer avec le boa. A force de gueuler, j'avais fini par faire comprendre à tout le monde qu'il ne fallait pas toucher mes cheveux et c'était tant mieux.

"Je suis content de te voir aussi je dirai, avec tous ses déguisements on ne sait pas qui est qui et ça peut être pertu…" Blanc total. "AAAAAAAAAAAAAH! "

Mon cri avait fait se retourner un petit nombre de personnes qui me regardaient avec de grands yeux. Je ne bougeais plus, clignant à plusieurs reprises des yeux en regardant le vampire qui avait renversé un… truc sur ma robe. Il avait beau me présenter des excuses, je n'arrivais pas à m'ôter de l'esprit que mon Halloween et mon beau costume était gâché. C'était juste la fin du monde pour moi.

"Mais… Mais… TU POURRAIS FAIRE ATTENTION QUAND MÊME! "

Je finis par reconnaître les traits du vampire. Il m'était familier, je l'avais déjà vu. J'étais même sûr et certain que c'était un médecin. Evidement… Qui à part une blouse blanche pouvait faire une bourde pareille? Quel naze. Je commençais à me sentir mal, détestant vraiment cette situation, et un gros coup de blues s'abattit sur mes épaules. J'aurai été une vraie diva, je pouvais défaillir à tout moment d'ailleurs…

"C'est tout fichu maintenant… On va se moquer de moi… C'est pas drôle en plus… J'ai pas envie qu'on se moque…"



(pas de soucis, bon courage en tout cas!)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Celebren : 40
Avatar : Murasakibara Atsushi ~


Dossier médical
Vous êtes ? :
Inventaire:

MessageSujet: Re: [EVENT] Doigt de sorcière en confiture ou bien œil globuleux en soupe?   Dim 3 Nov - 19:38:58

Jesse a l’air content de me voir, en tout cas je ne crois pas l’ennuyer au vu de son sourire. J’ai le droit à un compliment et le privilège d’entendre mon prénom et non pas l’horrible sobriquet dont il m’a affublé. J’ai eu raison de lui dire que son costume était beau (en même temps c’est la vérité), il semble satisfait du résultat. De nombreux invités se retournent sur lui, l’air surpris, se demandant s’ils sont  véritablement en présence d’une femme … Je crois que beaucoup ne sont pas indifférents à l’ambigüité de son déguisement.  Moi aussi je n’arrive plus à en détacher mon regard, je pense que les paillettes y sont pour quelque chose.
Jesse est plus attentionné qu’il ne le laisse paraître, le petit mot qu’il à pour ma tenue me ravit. Je lui souris bêtement. Je ne pensais pas que ce début de soirée se déroulerait aussi bien.
Mais là…. Catastrophe… Alors qu’il avait commencé une phrase sa robe se retrouve recouverte de jus de citrouille (j’aime bien d’ailleurs).  Je vous laisse imaginer son cri d’horreur. Le coupable de ce crime de laisse-majesté n’est autre q’un vampire qui se confond en excuses et qui m’appelle à l’aide.  Une serviette… Une serviette ! Il faut que je trouve une serviette !  Heureusement, je n’ai qu’a tourné le regard pour en voir une. Je lui donne nerveusement avant de reconnaître ce malchanceux et maladroit suceur de sang. C’est un collègue de M.Undume,  M. Finnegan ! Avec ses cheveux blonds comment ne l’ai-je pas reconnu ! J’aurais tellement aimé qu’il soit mon médecin, avec son air placide, il a quelque chose de très rassurant.  Je crois qu’il se sent un peu gêné et qu’il ne sait pas très bien à quoi s’en tenir, Jesse quant à lui n’apprécie pas la situation. Le pauvre à l’air au bord des larmes et moi je reste là comme une quiche à contempler la scène.

« Personne se moque de toi Jesse, au contraire… »

Je me rapproche de ce pauvre vampire maladroit qui n’à pas idée du drame qu’il a provoqué

« Monsieur Finnegan, je crois qu’il va nous faire une syncope… On fait quoi si ça arrive ? Parce que je ne l’ai jamais vu aussi triste et déçu. »
Machinalement j’attrape un petit-four qui traîne sur l’une des tables pour me calmer un petit peu et je regarde mon Jesse tout dépité avec compassion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Celebren : 2147483647


MessageSujet: Re: [EVENT] Doigt de sorcière en confiture ou bien œil globuleux en soupe?   Mer 6 Nov - 7:57:11


Il règne une telle agitation dans la salle que personne n'a remarqué les portes du réfectoire se refermer lentement. De l'extérieur, les verrous ont été fermés, d'épaisses planches de bois ont fini de condamner les portes. Au fur et à mesure que les verres se vident, que les plateaux s'allègent et que les petits-fours se glissent entre les lèvres des invités, une curieuse pénombre noie progressivement le réfectoire. Les bougies faiblissent. Personne n'a eu le temps de remarquer quels signes elles représentaient. Un signe qui ne laisse présager rien de bon. Minuit sonne, chaque coup étant lourdement abattu par la voix sonore d'une vieille horloge, dans un coin de l'immense pièce, rappelant le son sourd de la guillotine quand elle tranche une tête. Au douzième coup, toutes les bougies s'éteignent, l'espace de quelques secondes.

L'atmosphère se fait plus oppressante. Rien ne se laisse entendre, ni même percevoir. La seule lumière n'est autre que celle de la lune, sournoise complice, qui diffuse une aura blanchâtre, ne servant qu'à amplifier les ombres présentes dans la salle. Une ombre passe soudainement devant la vitre. Elle s'accroche au lustre, qui émet un craquement sous son poids... Et qui finit par s'écraser au sol en un bruit strident. Pas de blessés, dieu merci, mais il se peut que certains d'entre vous aient été touchés par des éclats de verre. La fête ne fait que commencer... La chose s'est glissée dans les ombres, s'y tapie, vous guette. Attention, mes chers petits habitants, elle a faim.

Note : La Bête agira de son propre gré et peut à présent intervenir à tous moments dans vos rp.
L'ordre des réponses n'est pas modifié ni remis à 0.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Celebren : 73
Emploi : Médecin généraliste
Avatar : John Watson - Sherlock BBC


Dossier médical
Vous êtes ? :
Inventaire:

MessageSujet: Re: [EVENT] Doigt de sorcière en confiture ou bien œil globuleux en soupe?   Jeu 7 Nov - 19:56:13


    Je ne sais pas quoi faire. Je me sens troublé, gêné, parfaitement honteux également. J’aurais du faire attention, je sais que je suis le roi de la maladresse mais comme d’habitude, j’étais tellement dans l’euphorie du moment que je n’ai fait que des erreurs. Alors je continue à m’excuser, encore et encore, pendant un long moment. Je prends la serviette pour essuyer mais je crois que ça ne fait qu’empirer la chose. On dirait presque une tâche de sang, mais un petit peu plus orangée en vérité. Non alors. Le sang est plus sombre, je le sais non ? Mais je trouve que cela donne un petit charme à son costume. Autant ne rien dire, je sens que l’on va encore plus me hurler dessus. Eh mais. Je suis un médecin non ? Il n’a pas à me parler comme ça ? Quel manque de respect si soudain ! Je m’empresse presque de prendre la parole mais le jeune Winfrid, lui, me parle plus calmement et cela me détend. Je crois que de toute façon, j’aurais été entièrement incapable de m’énerver dans un tel moment tant mon stress est intense. Je suis maladroit. Oui. Je le répète. Je suis le plus maladroit des hommes et je m’en veux tellement d’être comme ça… Je me demande s’il n’y a pas quelque chose à faire pour essayer d’arranger cela. C’est peut-être un problème psychologique, qui sait ? Je devrais en parler à quelqu’un ! Mais enfin, ce n’est pas le moment de se prendre la tête pour ce genre de choses, il faut que je m’occupe du jeune homme avant tout.

    Je pense que j’ai gâché son costume. Et vu la façon dont il l’a hurlé, il doit certainement le penser aussi. Autant essayer de reprendre la parole sans trop rougir cette fois, parce que oui… Je rougis encore de honte.

      « Pardon… Hm… Et hm merci, Monsieur Winfrid. Nous devrions arriver à faire en sorte qu’il se calme… »


    Bravo, j’aurais du faire attention à ce que je comptais dire, parce que là, ça ne fait qu’empirer ma situation, je crois bien.

      « Vous… Hm… Ce n’est pas si moche, Monsieur Clavell. »


    Si, ça l’est, mais j’essaye d’arranger la chose comme je le peux, Et je déglutis. J’ai soif moi, maintenant que ce jus de citrouille se trouve sur la robe de quelqu’un… Et la plupart des verres autour de moi ont déjà été bu, c’est bien ma veine ! Un petit soupir ne peut que s’échapper en même temps qu’un gargouillis de mon ventre et je me mords la lèvre. L’ambiance semble tellement plus froide maintenant qu’il n’y a plus rien à boire ni même à manger. Les discussions autour de nous se font moins animées, plus… paniquées. Et voilà que les lampes grésillent ! L’ambiance d’Halloween est réussie ! Je commence sérieusement à avoir un petit peu trop peur… J’en fais tomber – encore – un plateau vide sur le sol, qui prend plaisir à résonner un instant et je le ramasse. Je suis… un véritable raté ce soir.


(désolé du temps et de la longueur et tout çaaaa D: )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Celebren : 72
Avatar : Pr. Sycamore (Pokemon)


Dossier médical
Vous êtes ? :
Inventaire:

MessageSujet: Re: [EVENT] Doigt de sorcière en confiture ou bien œil globuleux en soupe?   Sam 9 Nov - 19:33:50


Je sens que je vais mourir… Je meurs… Je suis mort. Je ne vois que ça, je me sens si mal. Pourquoi… Pourquoi fallait-il que ça m'arrive? A moi? Qu'est-ce que j'ai fait au ciel pour avoir si peu de chance! Pourtant j'ai été sage (ou presque) et j'ai pas embêté trop de gens! J'ai même aidé Jayden à trouver sa peluche un jour, c'était LA bonne action de l'année ça! Certes, j'ai cassé un miroir mais ça n'existe pas le malheur pendant sept ans… Si?

Le médecin commence à frotter avec la serviette tendue par Amaury mais j'ai l'impression que ça ne s'arrange pas. Mais vraiment pas du tout. Heureusement qu'il est là d'ailleurs mon petit chat, parce que sinon je ne sais pas du tout ce que j'aurai fait. Peut-être même que j'aurai pu être très méchant avec Monsieur le vampire. Je ne connais même pas son nom en fait. Mais pour le moment ça me préoccupe pas plus que ça. Je suis sûr que j'aurai pu lui sauter dessus et le mordre. Greuh.

J'ose à peine jeter un regard à ma robe et perd les dernières couleurs qui restaient sur mon visage. Ouais c'est ça, mon petit chat a raison, je vais faire une syncope. Je vais m'écrouler et plus bouger du tout. Comme si j'étais vraiment mort. Mes mains tremblent sans que ça soit vraiment contrôlable et mes jambes ne me tiennent presque plus. Par réflexe je pose ma main sur l'épaule d'Amaury pour me tenir. Tout de même, je n'allais pas m'accrocher à mon agresseur.

"Il est hors de question que je me calme! C'est tragique! C'est catastrophique! Diabolique! Franchement ça devrait être un crime ça! "

Il a fallu que le doc' ouvre la bouche pour que les mots ressortent aussitôt de la mienne. Je ne contrôle ni mes pensées ni mes paroles, tout cela était vraiment sorti tout seul. Ma main se crispa un peu sur l'épaule d'Amaury sans que je ne le veuille vraiment et de l'autre je me pinçais du bout des doigts l'arête du nez en poussant un soupir lourd de sens.

"Merci Amaury, heureusement que tu es là toi. " Posant mon indexe sur les lèvres du vampire en mousse face à moi, je fronçais les sourcils. "Toi je ne veux pas en entendre plus! Tu devrais suivre l'exemple de mon chaton avant d'ouvrir la bouche! "

Moi? Rancunier? Jamais voyons… j'étais juste un touuuuut petit peu râleur. Vraiment un tout petit peu. Je ne me sentais pas bien et j'avais l'impression de manquer d'air. Ô panique, quand tu nous tiens. Il fallait à tout prix que je sorte. J'avais l'impression que le monde autour de moi s'était assombri, mais peut-être était-ce juste une illusion parce que je me sentais mal.

"Faut que je prenne l'air... Je vais mourir sinon! "

Je pris un peu de distance et me dirigeais vers la porte la plus proche de nous, qui heureusement n'était pas bien loin. Dans un geste naturel j'allais pousser la porte pour enfin profiter d'un peu d'air frais sur ma peau sauf que… bah la porte ne s'ouvrait pas. Je restais un peu interdit sur le coup, essayant d'ouvrir avant de soupirer doucement. Revenant vers Amaury et le vampire, un peu intrigué je me faisais un peu d'air de la main.

"J'arrive pas à ouvrir la porte, je sens que je vais défaillir! "

Bah oui, une vraie diva. Finalement je continuais de regarder autour de moi et me rendais enfin compte combien l'endroit était sombre. Qu'est-ce qui pouvait bien se passer pour que ça s'assombrisse comme ça? Une panne de lumière? Avec les bougies s'était peu probable puis tout d'un coup il fit totalement sombre. Avec la lune comme seule lueur, on ne voyait vraiment pas grand-chose.

"Qu'est-ce qui se passe ? "

J'avais l'impression que le cœur dans ma poitrine allait exploser. Tout cela faisait vraiment beaucoup trop d'évènements pour moi et j'avais l'impression que j'allais exploser ou quelque chose du genre. Une grosse bouffée de chaleur me prit et ce fut miraculeux que je ne me sente pas défaillir. Puis soudain un bruit sourd qui résonna dans toute la pièce me fit bondir et par réflexe je m'accrochais à la première chose à ma portée : Amaury. Pauvre petit chat. Je fusillais du regard le vampire qui m'avait fait une peur bleue avant que je ne vois une chose sombre bondir sur le lustre et j'eus juste le temps de les entraîner avec moi plus loin avant que celui-ci ne s'écrase au sol, provoquant quelques cris de panique. J'avais une main crispée sur le bras de chacun d'eux, un peu paniqué.

"V-vous… Vous avez vu ça vous aussi hein? J'ai pas rêvé ! Il y avait un truc! J'ai… J'ai vu un truc noir sur le lustre!"

_________________


Dernière édition par Jesse Clavell le Sam 16 Nov - 11:52:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Celebren : 40
Avatar : Murasakibara Atsushi ~


Dossier médical
Vous êtes ? :
Inventaire:

MessageSujet: Re: [EVENT] Doigt de sorcière en confiture ou bien œil globuleux en soupe?   Lun 11 Nov - 20:19:52

L’ambiance tourne mal, ça devient de plus en plus étrange. Je ne parle pas seulement du pauvre Jesse et de ce bon docteur maladroit, mais quelque chose de bizarre flotte dans l’air… Oui. L'atmosphère a changé. Tout semble se glacer autour de nous. La soirée qui était si animée perd son entrain et sa joie, d’ailleurs nous sommes dans la pénombre, la lumière décline… Je n’aime pas trop ça, je reste impassible, mais je ne suis vraiment pas rassuré. Je dois encore m’inquiéter pour rien, c’est sûrement une animation où quelque chose de ce genre, sinon ce ne serait pas une fête d’Halloween.
Jesse aboi sur le pauvre docteur, qui, je le vois bien, ne sais plus ou se mettre. Il rougit, gêné, j’aimerai que Jesse arrête de lui crier dessus. Je sais qu’il est en colère et qu’il en a le droit, mais je me suis si souvent retrouvé à la place de ce médecin… La maladresse je connais et je sais qu’on s’en veut terriblement quand on fait une bourde du genre.

« Oh lalalalala…. »


Tout ça me dépasse, je n’aime pas faire des histoires, et j’ai de la peine aussi bien pour Jesse et sa robe, que pour ce pauvre vampire dont la gaucherie a assombri la soirée. Je sens notre malchanceuse Diva, défaillir et  s’accrocher à moi, il est tout tremblant. Je frotte doucement son dos pour le calmer un petit peu et aussi dans l’espoir de faire tomber la colère qui semble bouillonner en lui.  Mais bon que voulez-vous… Jesse c’est Jesse… Et lui qui avait encore l’air il y a quelques minutes d’une frêle et jolie jeune femme se transforme en un être hargneux et sans pitié. Mais il est trop dépité pour rester en colère et je vois l’exaspération animé son visage. Il ne veut plus parler, il désire juste sortir, j’aurais bien envie de le suivre, on ne voit plus rien et là je trouve ça trop angoissant pour une simple animation… Mais je le laisse s’éloigner un peu.

« Ne vous inquiétez pas M’sieur, il est toujours un peu théâtral Jesse, mais ça ira mieux avec le temps… Peut-être que dans quelques années, il aura oublié ce mal entendu.»

Je regarde autour de moi la pénombre est totale, les gens tout autours de nous ont l’air anxieux.

« C’est moi… Ou ce n’est pas normal tout ça ? »

Quand Jesse revient vers nous, l’air paniqué pour nous dire qu’il n’a pas réussi à ouvrir la porte, je comprends que ce n’est plus bizarre, mais carrément flippant… Je crois que mes camarades eux aussi  commencent à avoir peur. Malheureusement pour nous ce n’est certainement  que le début. Jesse s’accroche à moi, je crois que je fais de même…  J’ai du mal à distinguer quoique soit dans l’obscurité ambiante. J’entends surtout des bruits étranges. Puis c’est le choc. La seule lumière qui permette un peu de visibilité provient de la Lune et J’ai juste le temps de voir le lustre se décrocher pour se fracasser par terre. Une scène de panique s’en suit, je reste immobile, stupéfait par ce que je vois… Mais Jesse n’est plus auprès de moi, je regarde à droite à gauche et je le retrouve devant moi agrippé a notre cher ami médecin.  
Il l’avait échappé belle Jesse venait de lui sauver la vie.  Je me précipite vers eux, inquiet.

« Vous allez bien vous deux ? Mais c’est quoi ça »


Jesse semble aux aguets, je suis son regard et j’aperçois l’ombre d’une créature effrayante que je ne serai décrire.

« Non, t’as pas rêvé, c’est quoi…. Qu’est-ce que c’est ? Comment c’est arrivé là ? Faut qu’on sorte ! Mais tout est fermé. »

Les gens hurlent, la peur les envahit. Beaucoup on vite comprit qu’ils étaient piégés. Des fenêtres sont brisées, mais j’ignore si c’est une bonne idée.  Des cris plus terrifiants retentissent dans la pièce, ils sont monstrueux, c’est affreux… Et puis des hurlements bien humains cela, sinistres, glaçants.

« Qu’est qu’on va faire… On va pas s’en sortir »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Celebren : 73
Emploi : Médecin généraliste
Avatar : John Watson - Sherlock BBC


Dossier médical
Vous êtes ? :
Inventaire:

MessageSujet: Re: [EVENT] Doigt de sorcière en confiture ou bien œil globuleux en soupe?   Lun 18 Nov - 9:46:47


    Je ne vois absolument rien en temps normal, et je pense que j’ai réellement besoin de lunettes bien que j’en ai déjà pour la lecture, mais il faut dire que la pénombre qui vient d’envahir les lieux ne m’aide pas vraiment à y voir un petit peu plus clair. En plus, mes pensées sont brouillées, hantées par le fait que j’ai gâché la soirée du jeune Clavell et aussi parce que j’ai cassé un verre du réfectoire alors que j’aurais pu boire un délicieux verre de ce nectar délicieux qu’est le jus de citrouille. Je me sens vraiment nul à rater les choses de la sorte, mais enfin, je crois que je commence à prendre l’habitude. Les autres aussi ont l’habitude et savent qu’il ne faut pas me laisser quelque chose de précieux entre les doigts, ni un papier important… Un soupir m’échappe et je relève la tête vers le plafond, tentant d’apercevoir la dernière lumière s’éteindre. Et la panique s’empare de moi comme elle semble envahir à peu près toutes les personnes dans cette pièce. Les bruits, les cris, l’angoisse, tout est là. C’est plus stressant encore que n’importe quoi. Et je me mords la lèvre, regardant le jeune Clavell puis ensuite le jeune Winfrid, puis… mes pieds. Je ne vois pas grand-chose de toute façon. Pourquoi est-ce que je m’obstine à essayer de percevoir une forme ? Heureusement que la tenue de certains dessinent un petit peu mieux leur silhouette, au moins, je les remarque plus facilement.

    Mais ce qui peut être le plus gênant est sans doute le bruit. Le bruit de ce que je ne peux pas voir, le bruit d’une certaine créature sans doute, d’un monstre d’un… Je ne sais pas. Ce doit être une blague, ça ne peut être qu’une blague et rien d’autre. Oui. Une blague, quelqu’un qui a mit un bruit dans les haut-parleurs, une blague, une simple blague. Mais j’en suis terrorisé. Je savais que je n’aurais pas du aller à cette soirée… Vraiment, je n’aurais pas du le faire… Je m’en sens mal, j’ai peur, j’ai peur, j’ai peur de ce qu’il se passe, là, tout de suite…

      « Je… Est-ce que quelqu’un a un briquet ou… des allumettes pour allumer les bougies… ? »


(je ferai pas plus long pour la longueur de mes rps de l'event, vu qu'on avait mit ça dans la règle, parce que j'aurais vraiment pas le temps de tout faire à temps sinon ;w; )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Celebren : 2147483647


MessageSujet: Re: [EVENT] Doigt de sorcière en confiture ou bien œil globuleux en soupe?   Mer 20 Nov - 9:05:10


Elle se fond dans les ombres. Elle se faufile sous les tables. Elle cherche, elle traque. Son regard vous parcourt, inlassablement, cherchant lequel d'entre vous pourra terminer dans son estomac affamé. Parfois, elle se fait apercevoir, mais un cri de terreur pur signale alors sa présence, ne faisant que renforcer la panique qui règne en cet endroit. Elle finit par se dresser devant une des fenêtres du réfectoire. Elle est grande, immense, une silhouette d'une taille impressionnante et d'une maigreur des plus inquiétantes. On n'aperçoit que l'esquisse de sa tête, un crâne allongé, une main disproportionnée... Mais déjà, elle s'est évanouie, s'est jetée dans un coin de la pièce pour grimper le long d'un mur. On n'entend que ses griffes qui crissent, qu'un souffle rauque, de curieux glapissements d'excitation, avant qu'elle ne semble s'évanouir de nouveau.

Des petits groupes se forment, mais cela ne semble pas la décourager. Dans l'obscurité, impossible de voir ce qu'il se passe, mais on entend parfois un grand remue ménage, une table se fait même renverser. Et elle passe brusquement à l'attaque. Elle agit comme un requin qui plonge dans un banc de poisson : elle ne cherche qu'à trouver une proie. Vous semblez tous semblables à ses yeux. Et elle y parvient enfin : elle se jette sur l'un de vous et le plaque au sol. Vous pouvez alors apercevoir sa silhouette difforme, vos yeux peuvent se poser sur son corps efflanqué recouvert de guenilles. Toute la partie gauche de son corps semble hypertrophiée, son bras et sa jambe sont comme étirés au possible, alors que les deux autres membres l'aident à se soutenir. Ses doigts blafards se sont refermés autour de la gorge ou appuient sur le torse de sa victime.
Une crinière noire protège sa nuque et ne dissimule qu'à moitié son visage. Ses mèches sales s'écartent, découvrant des yeux totalement sombres, une gueule digne d'un chien sans poils ni truffe, les babines dégoulinantes de bave découvrant des crocs aussi longs qu'un index... Elle a déjà du sang sur sa peau d'une pâleur cadavérique et d'affreux borborygmes lui échappent...

Les victimes ont été tirées au sort : Jesse Clavell et Ludwig Undume
Vous êtes libres de vous débattre et de décider où la Bête vous retient (la gorge, le torse...)

Les autres :
Vous êtes libres d'agir, regarder le spectacle ou attaquer la Bête. Si vous le faîtes, la Bête relâchera sa victime et se reculera. Attention, ne faîtes pas agir la Bête ! Si elle se recule, elle se contentera de vous tourner autour... jusqu'au prochain post de sa part.


L'ordre des réponses n'est pas modifié ni remis à 0.


Dernière édition par M. Daw le Mar 17 Déc - 18:24:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Celebren : 72
Avatar : Pr. Sycamore (Pokemon)


Dossier médical
Vous êtes ? :
Inventaire:

MessageSujet: Re: [EVENT] Doigt de sorcière en confiture ou bien œil globuleux en soupe?   Mer 27 Nov - 21:53:14


"Je… Je vais bien oui…Enfin je crois. Et le briquet je…"

J'étais incapable de répondre aux autres questions, tétanisé par les bruits qui semblaient se multiplier autour de nous. Le pire dans tout ça c'était que je sentais le petit objet soudain si précieux qui s'était glissé je ne sais comment entre mes doigts et d'un simple geste j'aurai pu allumer une flammèche si je n'étais pas si tétanisé. Mes yeux ambrés se posaient sur le moindre mouvement qui pouvait être perceptible, les gens s'étaient regroupés les uns les autres et moi je me rapprochais encore un peu vers Amaury et Benedict. Mieux valait rester groupé face à cette chose qui ne se laissait qu'apercevoir. De ce que j'avais pu distinguer la créature était immonde, répugnante et cette simple vision me donna un haut le cœur. Qu'est-ce qu'on allait pouvoir faire face à cela? Est-ce que j'allais mourir ici? Après tout ce ne serait pas si mal… Je pourrai enfin Le revoir, et peut-être m'expliquer... A moins que… Cette chose, peut-être est-ce Lui? Je ne me rappelle que d'un monstre lorsque son souvenir m'effleure mais aucun visage en particulier. Peut-être a-t-il changé à ce point? Cette pensée me fait reculer d'un pas mais ce mouvement simple fait attirer Son attention sur moi.

Que se passe-t-il? Pourquoi ai-je si mal? Je n'arrive soudainement plus à respirer et j'essaie de me débattre mais la douleur s'amplifie. Je sens que je suis coincé, je ne suis plus qu'une poupée de chiffon. Un gémissement douloureux s'échappe d'entre mes lèvres quand soudain mon regard croisa celui de la créature, si ce noir absolu pouvait être appelé ainsi. Plus un geste de ma part, je tremble. J'ai l'impression de Le voir. Il vient se venger de ce que j'ai fait. Mais qu'est-ce que j'ai vraiment fait? Je ne me rappelle plus. L'animal… Ou la créature… Cette chose était terrifiante et pourtant je ne pouvais pas en détacher mes yeux. J'ai l'impression que la prise sur mon torse s'intensifie et me prive de mon air. C'est le pire Halloween de ma vie. Mon pauvre costume déjà taché doit maintenant être en morceau. Dire que dans cette situation je ne peux toujours pas m'empêcher de penser à ça. Je suis un vrai malade.

Très difficilement je tourne la tête et mon regard apeuré cherche à se poser sur un point de repère. Quelque chose qui pourrait me rassurer. Je reconnais l'ombre d'Amaury et de Bene. Est-ce qu'ils vont m'aider? Est-ce qu'ils vont me sauver ou bien se sauver eux? Je les comprendrai s'ils le faisaient, je ne leur en voudrai pas… Et pourtant je les suppliais du regard avant d'avoir un dernier geste désespéré, allumant enfin le briquet que je tenais dans ma main pour essayer d'effrayer la Bête. Un dernier espoir.




PS : désolé du retard, coup de blues.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Celebren : 2147483647


MessageSujet: Re: [EVENT] Doigt de sorcière en confiture ou bien œil globuleux en soupe?   Mar 17 Déc - 18:24:56


La Bête s'est reculée. Elle reste tapie dans les ombres, vous observe. Elle s'ébroue, remue parfois la tête ou claque des mâchoires. Mais plus le temps passe, plus elle perd en agressivité. Elle ne s'approche plus, mais laisse échapper de curieux sons, des gémissements de souffrance. Jusqu'à que les portes menant au Hall s'ouvrent avec grand fracas. La lumière inonde alors les lieux. Elle esquisse les silhouettes des tables brisées, se reflète dans les larmes de verre qu'a pu abandonner le lustre brisé au sol.
M. Daw s'avance lentement. De quelques pas. Puis il s'immobilise, sort un revolver de sa ceinture et tire vers le plafond. La détonation déchire le silence, se répercute contre les murs, résonne dans les chairs... La Bête, d'ailleurs, réagit immédiatement. Un violent sursaut, un véritable spasme, ébranle tout son corps, fait se contracter ses muscles saillants sous son derme sombre. Un nouveau son lui échappe, un glapissement de terreur, avant qu'elle ne s'enfuie brusquement. Ses mouvements sont désordonnés sous la panique, elle bouscule violemment tous ceux qui pourraient gêner son passage, avant de bondir par la fenêtre brisée où elle est entrée.

M. Daw range son arme à l'intérieur de sa veste alors que les ampoules au plafond du réfectoire frémissent et s'allument en fin de compte. Vous êtes à présent libres de rejoindre vos chambres. Le réfectoire fut condamné quelques jours, le temps de le remettre en état. Aucune explication ne vous fut apportée. Dans les jours qui suivirent, les scientifiques furent confrontés à leurs propres angoisses, mais aussi, durent faire face aux crises de panique qu'eurent les patients les plus sensibles...

Note : Cet événement peut compter dans vos histoires et avoir une influence sur vos rp. Par exemple, vous pouvez rêver de la Bête ou subir des crises d'angoisse depuis que vous avez eu à lui faire face.
Ce Rp est à présent considéré comme verrouillé, vous n'avez plus à poster à la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [EVENT] Doigt de sorcière en confiture ou bien œil globuleux en soupe?   

Revenir en haut Aller en bas
 

[EVENT] Doigt de sorcière en confiture ou bien œil globuleux en soupe?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [CLOS] [Mini Event] Quand on te tend un piège bien venimeux... (libre)
» [Event n°2] Journal d'un espion, là où bien et mal se confondent.
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» Réfléchie bien !
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naicelea :: 
l'institut naicelea
 :: Rez-de-chaussée :: Réfectoire
-